Premier vol pour le Corsair de la Warbird Heritage Foundation

Le 9 mars dernier, le Goodyear FG-1D Corsair BuAer n° 92050 immatriculé N194G sur le registre civil américain a effectué son nouveau premier vol après restauration par la société Tab-Air à  East Troy dans le Wisconsin aux Etats-Unis avec Mike Schiffer aux commandes.

Goodyear FG-1D Bu 92050 ( Photo © Chris Wawro c/o Warbird Heritage Foundation )

Goodyear FG-1D Bu 92050 ( Photo © Doug Tomas c/o Warbird Heritage Foundation )

Le Goodyear FG-1D BuAer n° 92050 a été pris en compte par l’US Navy Ie 12 mai 1945 et déclaré surplus Ie 31 mai 1954. Il fut alors acquis par James Morton puis revendu à Bob Mitchum qui l’engagea plusieurs fois dans les courses de Reno au milieu des années 1960. Après avoir cassé son moteur en 1967, ce “Corsair” réapparut à Reno en 1970 avec des ailes tronquées et un moteur R-2800 plus puissant, équipé d’une hélice quadripale. En 1977, il fut vendu à James Axtell et exposé ensuite par le Wings over the Rockies Museum Air & Space Museum, situé sur la base de Lowry, près de Denver, Colorado et finalement  acquis en 2012 par Paul Wood et sa collection Warbird Heritage Foundation, basée à Waukegan, dans l’lllinois.

Goodyear FG-1D 92050 ( Photo © Warbird Heritage Foundation )

Goodyear FG-1D 92050 ( Photo © Warbird Heritage Foundation via Facebook )

Le Corsair est peint dans les couleurs d’un Corsair de l’US Navy alors basé à la Naval Air Station de Glenview ( près de Chicago ) dans les années 50.

Vous pouvez retrouver une vidéo du premier vol sur le site internet de la Warbird Heritage Foundation :

http://warbirdheritagefoundation.org 

Goodyear FG-1D Bu 92050 ( Photo © Doug Tomasc/o Warbird Heritage Foundation )

Goodyear FG-1D Bu 92050 ( Photo © Doug Tomas c/o Warbird Heritage Foundation )

On compte pas moins de 30 Corsair en état de vol dans le monde à ce jour.

 

Annulation du Laval Aéro Show 2021

Les restrictions gouvernementales liées à la pandémie de covid-19 ont eu à nouveau raison d’un événement aéronautique majeur : le Laval Aéro Show 2021. Sans l’assurance de pouvoir tenir l’événement, ses organisateurs ont pris la prudente décision de l’annuler avec l’espoir qu’une édition 2022 sera possible.

Source : Ouest France | En Mayenne. Le meeting aérien Laval aéro show annulé en 2021

Le Jaguar A91 quitte le CANOPÉE pour le Musée de l’Air et de l’Espace

Le Jaguar A91 en 2019. (Photo Alan Wilson (CC BY-SA 2.0))

Le Jaguar A91 en 2019. (Photo Alan Wilson (CC BY-SA 2.0))

Le dimanche 17 janvier 2021 est le trentième anniversaire, jour pour jour, des frappes initiales de l’opération Tempête du Désert menée par une coalition conduite par les États-Unis à l’encontre de l’Iraq. C’est aussi le jour où le Jaguar immatriculé A91 a rendu son dernier souffle à la suite de sa participation à l’un des premiers raids aériens de la coalition. C’est aujourd’hui que l’illustre aéronef rejoint officiellement le musée de l’Air et de l’Espace (MAE) comme ultime destination, après des années de service rythmées par des faits d’armes exceptionnels. Au-delà de ce dernier atterrissage, le Jaguar A91 laissera aux plus jeunes le souvenir impérissable de l’audace et du courage dont ont fait preuve nos Aviateurs lors de la première guerre du Golfe.

Lire la suite sur le site de l’Armée de l’Air

Chronique des Blériot militaires (Claude Thollon-Pomerol)

A découvrir: le livre Chronique des Blériot militaires par Claude Thollon-Pomerol.

Le 25 février 1910 est livré à l’Ecole de Pau le premier Blériot XI militaire. Selon les évolutions techniques et les demandes des aviateurs à la recherche de l’avion idéal pour le champ de bataille, de nombreux avatars vont lui succéder. En parallèle à la production les bureaux d’études sont très actifs avant-guerre et dès le début du conflit.

A la déclaration de guerre 7 escadrilles sont équipées de Blériot. Malgré les difficultés ils tiennent leur rang dans les missions d’observation qui leurs sont confiées.

Au début de 1915 ils disparaissent du ciel de guerre et sont relégués en école.

Seuls des prototypes retiendront l’attention des autorités militaires, mais aucun ne passera les épreuves le concernant et ne volera au front. Naissance, apogée et déclin d’un avion militaire. Il est vrai que Blériot a d’autres intérêts et d’autres satisfactions avec la société SPAD qu’il a rachetée.

Disponible au prix de 13€ + 7€ de frais de port. Plus d’informations et bon de commande sur http://www.asoublies1418.fr/.

“Chuck” Yeager nous a quittés

Brigadier General Charles "Chuck" Yeager (Photo US Air Force)

Brigadier General Charles “Chuck” Yeager (Photo US Air Force)

Le célèbre pilote d’essais Charles “Chuck” Yeager est décédé à Los Angeles lundi 7 décembre. Il était âgé de 97 ans.

As sur P-51 Mustang et pilote d’essais, Yeager était surtout connu pour être le premier homme à passer le mur du son, le 14 octobre 1947 sur Bell X-1. Le livre “L’étoffe des héros” de Tom Wolfe et son adaptation cinématographique firent de lui un personnage mondialement connu et admiré.

Nos pensées et nos prières s’adressent à la famille et aux proches de “Chuck” Yeager. Lire la suite

Un Aquilon de l’Aéronavale retrouvé par 2400 m de fond

Aquilon n° 83 (Crédits : IFREMER)

Le 20 novembre 2020, le Pourquoi Pas ? navire de la Flotte océanographique française opérée par l’Ifremer, et de la Marine nationale, alors en travaux scientifiques sous-marins au sud de Porquerolles et équipé de son robot téléopéré Victor6000, a retrouvé l’épave d’un avion Aquilon reposant à plus de 2400 mètres de fond.

Les inscriptions figurant sur son empennage ont permis de retracer l’histoire de cet aéronef et de son pilote. L’accident était survenu le 13 juin 1960 alors que le pilote de l’Aquilon 203 n°83 de la Flottille 11F terminait sa qualification à l’appontage sur le porte-avions britannique HMS Ark Royal croisant au large de Hyères. Au cours du dernier catapultage avant le retour vers la base de Hyères, l’Aquilon n°83 tombe à l’eau et coule immédiatement. Son pilote, le Maître Jean LEGOUHY, âgé de 27 ans, disparaît avec lui. Lire la suite

René Billottet, dernier survivant du Groupe Lorraine, nous a quittés

Le sergent-chef René Billotet, né le 18 avril 1925 à Dôle (Jura) et dernier survivant du No 342 (Free French) Squadron dans la RAF, est décédé chez lui à l’âge de 95 ans.

Le No 342 Squadron, mieux connu chez nous sous l’appelation Groupe de Bombardement Lorraine, avait joué un rôle essentiel lors du débarquement de Normandie. Le matin du 6 juin 1944, six de ses bombardiers Douglas Boston dressèrent un mur de fumigènes pour masquer l’avancée des navires alliés sur les plages normandes et les protéger de l’artillerie allemande.

Le Boston IIIA BZ213 du Sgt Boissieux, SLt Canut, Sgt Henson, No 342 (Free French) Squadron, perdu le 6 juin 1944. © Gaëtan Marie

Le Boston IIIA BZ213 du Sgt Boissieux, SLt Canut et Sgt Henson, No 342 (Free French) Squadron, perdu le 6 juin 1944. © Gaëtan Marie

C’est une mission particulièrement dangereuse, effectuée face à l’ennemi à très basse altitude. Les appareils doivent renouveler l’opération à de nombreuses reprises. L’un de ces appareil, le Boston BZ213, n’en reviendra pas. Il percute la mer et son équipage entier est tué. Lire la suite

Joseph “Jeff” Moureau, le dernier pilote belge ayant participé au Débarquement s’est éteint

Des Supermarine Spitfire Mk IXc du No 349 (Belgian) Squadron RAFà Friston. (Photo Crown Copyright)

Le dernier pilote belge ayant combattu au sein d’une escadrille belge de la Royal Air Force (RAF) britannique, Joseph “Jeff” Moureau, est décédé à l’âge de 99 ans, a annoncé jeudi la Force aérienne.

“Avec tristesse, la Force aérienne belge dit adieux au dernier pilote de chasse survivant de Spitfire de Belgique durant la Seconde Guerre mondiale”, a-t-elle indiqué sur Twitter. “Blue skies forever…”, a ajouté la composante Air.

Né à Jette (Bruxelles) le 13 avril 1921, il avait, avec son frère jumeau, Alfred, rejoint la Grande-Bretagne en 1940. Tous deux s’étaient engagés comme pilotes dans la RAF. Après une longue formation, ils sont qualifiés sur le chasseur Spitfire. Ils sont mutés à la 349e escadrille qui est essentiellement composée d’aviateurs belges. Lire la suite

Premier vol d’une réplique de Nieuport 23 en Suisse

La réplique de Nieuport 23C-1 construite par Nieuport Memorial Flyers a réalisé avec succès son premier vol à Grenchen en Suisse le 21 septembre 2020. L’appareil immatriculé HB-RNA était piloté par Isidor von Arx. Il est propulsé par un moteur rotatif de Thulin A (Blériot XI construit sous licence en Suède).

Ce vol est l’aboutissement d’un projet lancé en 2000, et dont la progression peut être suivie sur le site de Nieuport Memorial Flyers. Celui-ci est en allemand, mais vous pouvez en consulter une version traduite automatiquement.

Félicitations à toute l’équipe de Nieuport Memorial Flyers pour cette superbe réalisation ! Remerciements à Sébastien pour l’information.

 

Trois blessés dans l’accident du B-25 “Old Glory” en Californie

Le B-25 Mitchell “Old Glory” en 2012 (Photo Bill Larkins (CC BY-SA 2.0))

Le B-25 Mitchell “Old Glory” a été sérieusement endommagé lors d’un atterrissage de fortune dans un champ près de Stockton en Californie. Les trois membres d’équipages ont été blessés et deux d’entre eux ont été hospitalisés, mais leur pronostic vital n’est pas engagé.

“Old Glory” est un North American B-25J Mitchell construit en 1944 (serial number 44-28938, immatriculation N7946C).  Les autorités affirment qu’un problème mécanique serait à l’origine de l’accident. Les photos montrent que l’appareil a été très lourdement endommagé.

Nous souhaitons un prompt rétablissement aux trois membres d’équipage.

Lire la suite

Crash mortel d’un DHC-1 Chipmunk en Allemagne

DHC-1 Chipmunk  D-ELLY ( Photo © Stefan Schmoll )

Le DHC-1 Chipmunk D-ELLY en 2019 ( Photo © Stefan Schmoll )

Un DHC-1 Chipmunk s’est écrasé jeudi 17 septembre près de Paulinenaue en Allemagne. Le pilote, âgé de 68 ans, a été  tué et son passager a été gravement blessé.  L’appareil, immatriculé D-ELLY et construit en 1952, avait décollé peu de temps avant de l’aérodrome de Bienenfarm.

Nos pensées et nos prières s’adressent à la famille et aux proches des victimes. Lire la suite

Journées du Patrimoine : Espace Air Passion va inaugurer un espace dédié à l’Escadron de Transport 2/64 “Anjou”

37ème Journées Européennes du Patrimoine : Espace Air Passion inaugurera dans son hall principal d’exposition un espace dédié au patrimoine de l’Escadron de Transport 2/64 « Anjou » à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020, sur l’aéroport d’Angers Loire Métropole.

Espace Air Passion inaugurera dans son hall principal d’exposition un espace dédié au patrimoine de l’escadron de transport 2/64 « Anjou » à l’occasion des 37ème Journées Européennes du Patrimoine, les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020. La cérémonie aura lieu le samedi 19 à 11h00. Lire la suite

Un blessé dans le crash d’une réplique de B.E.2c à Sywell

Le RAF B.E.2c du Great War Display Team à Farnborough en 2014. (Photo Toby (CC BY-NC-ND 2.0))

Une réplique de Royal Aircraft Factory B.E.2c s’est écrasée à l’aérodrome de Sywell au Royaume-Uni lors d’un entraînement de présentation avec cinq autres appareils. Le pilote, Matthew Boddington, a fort heureusement survécu à l’accident et a été hospitalisé avec des blessures qui n’engagent pas son pronostic vital.

L’appareil fait partie du Bremont Great War Display Team, qui présente un spectacle aérien représentatif de la Grande Guerre avec jusqu’à neuf appareils différents. Lire la suite

Le meeting “Le Temps des Hélices” reporté à 2021

L’information ne surprendra pas grand monde: l’Amicale Jean-Baptiste Salis vient d’annoncer que son meeting “Le Temps des Hélices”, initialement prévu les 30 et 31 mai 2020 puis reporté à deux reprises le meeting annuel de l’AJBS est désormais reporté au 22 et 23 mai 2021.

Les dispositions gouvernementales prises par le premier ministre le 11 août dernier reportent l’interdiction de réaliser des rassemblements de plus de 5.000 personnes jusqu’ au 30 octobre 2020. Notre situation géographique étant déclarée en zone rouge et suite à la demande d’informations faites auprès des autorités compétentes, l’ensemble de ces éléments et les conditions sanitaires actuelles ne nous permettent pas de réaliser notre meeting « Le Temps Des Hélices » cette année.

C’est avec une grande déception que nous sommes dans l’obligation de reporter la 48e édition du meeting « Le Temps des Hélices » et de vous donner rendez-vous durant le week-end de la Pentecôte les 22 et 23 mai 2021.

Les billets achetés pour le meeting aérien de cette année seront bien évidemment valables pour l’édition 2021. D’ores et déjà, l’AJBS très motivée, travaille à la préparation de ce prochain meeting afin de vous présenter une édition qui sera mémorable !

Source : Site de l’AJBS

Première Journée du Patrimoine Aéronautique à l’Aéro-Club de France

L’Aéro-Club de France, plus ancienne institution aéronautique au monde, est heureux de vous convier à la première Journée du Patrimoine Aéronautique, organisée par sa Commission Patrimoine et qui réunira le 19 octobre 2020 dans les prestigieux salons du 6 rue Galilée à Paris 16ème, tous les acteurs du patrimoine de l’aviation.

Une journée exceptionnelle constituée de quatre “Tables Rondes”, de huit “Ateliers” avec l’intervention de personnalités prestigieuses et des meilleurs experts, venant aussi bien du monde de la restauration, que de l’Aviation Civile, de l’Armée de l’Air, de la Culture …

La Journée du Patrimoine Aéronautique qui débutera à 8h30, abordera les sujets suivants : Lire la suite