Le bilan du crash du B-17 “Nine O Nine” est désormais de sept morts

Le B-17G Flying Fortress “Nine O Nine” de la Collings Foundation (Photo Chris Kennedy (CC BY-NC 2.0))

De nouvelles informations sont disponibles au sujet du tragique accident du B-17 “Nine O Nine”. Le bilan humain est désormais porté à sept morts et sept blessés.

L’état des blessés n’est pas connu, les autorités refusant de donner plus de détails tant que toutes les familles concernées n’auront pu être informées correctement.

Les témoignages et sources indiquent que l’appareil aurait percuté les équipements ILS proches de la piste alors que l’équipage tentait de se poser sur la piste 06 de l’aéroport international de Bradley, après avoir signalé par radio des problèmes moteurs quelques minutes plus tôt. Suite à cet impact, le B-17 se serait déporté sur la droite, franchissant une zone gazonnée et les taxiways avant de terminer sa course dans des réservoirs de dégivrant.

Crash du B-17G Flying Fortress “Nine O Nine” de la Collings Foundation

Le B-17G Flying Fortress “Nine O Nine” de la Collings Foundation (Photo Chris Kennedy (CC BY-NC 2.0))

Le Boeing B-17G Flying Fortress “Nine O Nine” de la Collings Foundation s’est écrasé ce matin peu avant 10 heures, heure locale, à l’aéroport international de Bradley, près de Hartford dans le Connecticut.

Les informations actuellement disponibles sont incomplètes et souvent contradictoires, mais il semblerait qu’au moins deux personnes aient perdu la vie dans l’accident.

Plusieurs autres personnes auraient été blessées, dont une personne au sol. Treize personnes était à bord de l’appareil: deux pilotes, un accompagnateur et dix passagers.

Il semblerait que l’appareil ait rencontré des problèmes peu après le décollage, et que l’accident soit arrivé alors que les pilotes tentaient de poser le bombardier, qui a fini sa course dans des bâtiments et a été presque totalement détruit par le feu.

Nous posterons de nouvelles informations lorsque celles-ci seront disponibles. Nos pensées et prières s’adressent aux victimes et à leurs proches.

Sources:

Un Aermacchi MB-326 revole en Italie

L’Aermacchi MB-326K n° 6574 (Photo Aldo Bidini (GNU FDL))

Un Aermacchi MB-326K (numéro constructeur 6574, immatriculé I-MBCK) a revolé le 26 septembre 2019 à Reggio Emilia près de Bologne en Italie.

Construit au milieu des années 1970, l’appareil devait être livré à l’armée de l’air zaïroise. A cause de difficultés financières rencontrées par le pays, l’appareil ne fut jamais livré. Aucun autre acquéreur ne fut trouvé pour le MB-326, qui fut abandonné à l’extérieur pendant de nombreuses années.

L’ancien pilote de chasse italien le Cdr. Maurizo Lodovisi, qui a probablement plus d’heures de vol sur MB-326 que toute autre personne dans le monde, était aux commandes pour le premier vol.

Visitez Warbirds News pour en savoir plus et consulter les photos du premier vol.

Henry Buttelmann, le plus jeune as de la Guerre de Corée, est décédé

Henry Buttelman (Photo USAF)

Le Lieutenant-Colonel Henry Buttelmann, le plus jeune as de la Guerre de Corée, est décédé le 16 septembre 2019.

Henry Buttelmann est né à Corona, New York le 26 juin 1929. Intégrant la formation de pilote de l’US Air Force en 1952, il fut breveté puis acheva sa formation avancée, avant d’être envoyé en Corée en décembre de la même année pour servir avec le 25th Fighter Interceptor Squadron, 51st Fighter Interceptor Wing, volant sur F-86 Sabre.

Le 19 juin 1953, lors de sa 55e mission, il remporta sa première victoire aérienne contre un MiG-15. Onze jours plus tard, il devint le plus jeune as de la Guerre de Corée lorsqu’il remporta sa cinquième victoire aérienne. Lorsque la guerre s’acheva le 27 juillet 1953, il avait effectué 65 missions de guerre et remporté sept victoires aériennes.

Durant la Guerre du Vietnam, il fut à nouveau envoyé au combat, effectuant 46 missions sur F-105 avec le 562nd Tactical Fighter Squadron en 1965. En 1969, il effectua un autre tour d’opérations de douze mois sur F-100 Super Sabre avec les “Misty Forward Air Controllers” et le 308th Tactical Fighter Squadron.

Il prit sa retraite de l’US Air Force en 1979 avec le rang de Lieutenant-Colonel et habita Las Vegas pendant plus de trente ans.

Nos pensées et prières s’adressent à la famille et aux proches de Henry Buttlemann.

Sources:

La BAPA ajoute un prototype du Stampe SV4-RS à sa collection

(Photo courtoisie BAPA)

La Belgian Aviation Preservation Association (BAPA) a récemment ajouté à sa collection non pas cette fois un avion ancien mais un avion du futur !

La dernière version de l’avion belge le plus construit : un SV4-RS fabriqué par ‘Ultralight Concept’’.

Le SV4-RS est la version ULM du Stampe SV-4 conçu et produit par Raoul Severin, et qui va donner une nouvelle vie à ce légendaire avion. La structure reçue par la BAPA est l’une des cellules prototypes qui a survécu aux tests de résistance nécessaires à la certification dans différents pays. Lire la suite

Musée de l’Air et de l’Espace : visite des ateliers de Dugny lors des Journées Européennes du Patrimoine

À l’occasion de Journées européennes du patrimoine, le musée de l’Air et de l’Espace ouvre ses coulisses au public. Les visiteurs ont la possibilité de visiter les ateliers de restauration des avions, situés à Dugny en bordure de piste du Bourget.

Plus d’infos sur le site du Musée de l’Air et de l’Espace.

Décès de John Hart, l’un des derniers vétérans de la Bataille d’Angleterre

Le Squadron Leader John Hart DFC, l’un des quatre derniers vétérans de la Bataille d’Angleterre d’après Metro News, est décédé le 18 juin 2019.

Né en 1916, Hart était un pilote canadien qui a servi dans la Royal Air Force de 1938 à 1946. Il pilota des Lysanders avec la RAF Army Cooperation Command, des Spitfire durant la Bataille d’Angleterre, des Hurricane en Birmanie et des Mustang en Italie.

Source:

Un Tupolev Tu-2 sera reconstruit en Russie

Deux Tupolev Tu-2S ont récemment été reçus par l’Université Technique de Novosibirsk en Russie. Ces appareils ont servi dans l’armée de l’air chinoise avant d’être stockés dans un musée puis rachetés par John MacGuire du War Eagles Museum à Santa Teresa au Nouveau-Mexique. L’Université de Novosibirsk prévoit de faire revoler l’un des deux appareils, suite à une restauration qui devrait prendre trois ans.

Pour plus d’informations et de photos :

Aéroscopia reçoit un Airbus A380

Un Airbus A380 à ILA 2006 (Photo Łukasz Golowanow (CC BY-SA 2.5))

Un Airbus A380 à ILA 2006 (Photo Łukasz Golowanow (CC BY-SA 2.5))

Le musée Aéroscopia a reçu le 29 août dernier l’Airbus A380 MSN 002. Celui-ci est arrivé par la route, le musée étant situé à côté du site d’assemblage d’Airbus.

Source (et photos): Aerobuzz | Aéroscopia accueille son A380

Premier vol d’un Mirage F1 pour ATAC aux USA

Cinq ans après son retrait du service dans l’Armée de l’Air, la société américaine Airborne Tactical Advantage Company (ATAC) a fait revoler un premier Mirage F1B le 26 août dernier. La société, qui fournit des “adversaires” aux forces armées américaines à des fins d’entraînement, a racheté 63 Mirage F1B, F1CT et F1CR, dont 40 devraient être utilisés pour ses opérations.

Le premier appareil a avoir revolé est le Mirage F1B immatriculé N601AX, un ancien de l’Escadron de Reconnaissance 2/33 “Savoie”.

ATAC exploite également onze Hawker Hunter, six IAI F-21 Kfir, un Douglas A-4 Skyhawk et deux Aero L-39 Albatross. La société Draken International a également fait l’acquisition de vingt anciens Mirage F1B et F1M de l’Ejército del Aire, l’armée de l’air espagnole, pour les mêmes raisons.

Source:

Journées Portes Ouvertes de la Belgian Aviation Preservation Association le samedi 31 août

‘’Silence sur le Plateau, la BAPA fait son cinéma, première, action, ça tourne!

La BAPA organisera sa porte ouverte le samedi 31 août pour fêter la cinquième participation à un tournage de son B-25J Mitchell avec son intérieur quasiment totalement aménagé et sa superbe Pinup actuelle ‘’Yankee Doodle’’ de la mini-série ‘’Catch-22’’.

Nose art du B-25 Mitchell de la BAPA (Photo © BAPA)

(Photo © BAPA)

Tout l’événement tournera autour de lui avec l’évocation des tournages auquel il a participé.

Les bénévoles de l’association vous y accueillerons pour visiter de l’atelier de restauration et y admirer notre collection d’avions restaurés, en cours ou en attente de restauration et présenterons diverses animations.

Divers stands de revues et livres aéronautiques, cartes postales, photos, accessoires aéronautiques, aéromodélisme et petite restauration seront accessibles. Lire la suite

Aidez les Ailes Anciennes de Haute-Savoie à préserver un Mirage F1 du Normandie-Niémen

Un Mirage F.1 CT du Normandie-Niémen au Royal International Air Tattoo en 1999. (Photo joolsgriff (CC BY-NC 2.0))

Un Mirage F.1 CT du Normandie-Niémen au Royal International Air Tattoo en 1999. (Photo joolsgriff (CC BY-NC 2.0))

La division « patrimoine et traditions » de l’Armée de l’air ayant accepté de mettre à disposition des Ailes Anciennes de Haute-Savoie le Mirage F1-CT n°220 du régiment de chasse 2/30 Normandie-Niémen, actuellement stocké dans un entrepôt militaire à Châteaudun,en Eure-et-Loir, l’association des Ailes anciennes de Haute-Savoie doit financer son démontage puis son transport jusque à Excenevex, une commune située au bord du lac Léman. Placé à l’abri dans un hangar, il sera remonté pour être exposé au public lors de journées portes ouvertes. Les membres des Ailes anciennes de Haute-Savoie restaurent actuellement le Fouga Magister n°85, en vue de le faire revoler, et le Dassault Mystère IV n°33, pour une présentation statique.

Les frais nécessaires à la récupération de cet appareil emblématique s’élèvent à 7700€ environ, et l’association a lancé une campagne de dons sur le site Ulule pour un montant de 3000€. A l’heure où nous écrivons ces lignes, 2115€ ont déjà été donnés. Il ne reste donc plus que 885€ à collecter pour permettre à l’association de récupérer cet appareil et pouvoir le présenter au public à l’avenir. Des contreparties, allant d’une invitation à visiter l’atelier et à s’installer aux commandes du Mirage F.1 jusqu’à un vol offert sur avion de tourisme, sont proposées en remerciement.

Pour contribuer à la campagne, veuillez utiliser ce lien: Conservation du Mirage F.1 -CT n°220

Le MiG-29 Fulcrum du regretté Paul Allen mis en vente

Le MiG-29 Fulcrum N29UB "Rouge 64" en 2011. (Photo Andrew W. Seiber (CC BY-NC 2.0))

Le MiG-29 Fulcrum N29UB “Rouge 64” en 2011. (Photo Andrew W. Seiber (CC BY-NC 2.0))

Le Mikoyan-Gurevich Mig-29UB Fulcrum biplace du patrimoine du regretté Paul Allen a été mis en vente par Mente Group. Cet appareil avait été acheté et restauré entièrement en 2008-2009 et exporté aux USA.

Paul Allen, cofondateur de Microsoft, est décédé en octobre 2018. Il était passionné d’aviation et avait fondé la Flying Heritage & Combat Armor Museum, l’une des plus grandes collections aéronautiques du monde.

Sources:

Iouri Maksaïev, l’un des derniers survivants du Normandie-Niémen, nous a quittés

Iouri Maksaïev (Source : Russia Beyond)

Iouri Maksaïev (Source : Russia Beyond)

Iouri Maksaïev, l’un des derniers survivants du Normandie-Niémen, est décédé le 3 août 2019. Né en 1926, il avait été formé comme mécanicien et avait rejoint la célèbre unité de chasse franco-soviétique volant sur Yakolev Yak-3.

Après la guerre, il servit jusqu’en 1951 avant de rejoindre l’aviation civile en 1951. Fervent partisan de l’amitié franco-russe, il s’était rendu en France en 2015 pour l’inauguration des l’espace Normandie-Niémen du Musée de l’Air et de l’Espace et en 2017 pour célébrer les 75 ans de l’unité.

Source: Russia Beyond

Animation “1969, année aéronautique” au MEACMTL

Après le succès de la première édition le 10 juillet dernier, le Musée Européen de l’Aviation de Chasse de Montélimar vous donne rendez-vous le mercredi 7 août pour un second volet de ses animations estivales autour de l’année aéronautique 1969.

En plus de la visite du site, des ateliers spécifiques consacrés aux 50 ans des premiers pas sur la Lune et du premier vol du Mirage IV vous seront proposés, ainsi que des animations autour de l’OV-10 Bronco, qui fête cette année son demi-siècle !

Plus d’informations sur le site du musée.

Source: communiqué de presse du MEACMTL