Le P-40N Warhawk de la CAF endommagé à l’atterrissage

P-40N-5-CU 42-105867 N1226N © Montgomery County Police Reporter

P-40N-5-CU 42-105867 N1226N ( Photo © Montgomery County Police Reporter )

Samedi 16 mars, le Curtiss P-40N 42-105867 mis en oeuvre par la Commemorative Air Force a été endommagé à l’atterrissage suite à un effacement du train sur le terrain de Conroe au Texas. Le pilote n’a pas été blessé. Lire la suite

Un Curtiss Hawk 75A en restauration en Nouvelle-Zélande

Curtiss Hawk 75 CU-554 © Andy Hosking

Curtiss Hawk 75 CU-554 ( Photo  © Andy Hosking )

Depuis la fin de l’année dernière, la société neo-zélandaise Avpsecs Ltd, basée à Ardmore en Nouvelle-Zélande a reçu le projet de Curtiss Hawk 75A-6 qui était en cours de restauration avec Mike Nicholls. Acheté par Gerald Yagen et son Military Aviation Museum, le H-75 sera remis en état de vol.

L’épave, récupérée en 2001 en Russie et portant le numéro constructeur 13659, aurait été prise en caisse par les Allemands en Norvège avant d’être vendue à la Finlande qui l’utilisa contre les Russes dans la péninsule de Kola. D’après les archive finlandaises, cet avion aurait remporté pas moins de 9 victoires. Lire la suite

Le Normandie-Niémen à l’honneur au MEACMTL

Le Musée Européen de l’Aviation de Chasse propose une exposition et une conférence dédiées au célèbre “Normandie-Niémen”:

  • Une exposition temporaire consacrée au Groupe de Chasse n°3 Normandie-Niémen des Forces Aériennes Françaises Libres, en partenariat avec le Mémorial Normandie-Niémen et la Base Aérienne 115 Capitaine de Seynes (Orange), sera visible au mois de mars au Musée Européen de l’Aviation de Chasse. Elle sera ensuite visible tous les mardis de 8h à 17h au musée Caritat implanté sur la Base Aérienne 115 jusqu’au Meeting de l’Air d’Orange des 25 et 26 mai.
  • Un temps fort le samedi 23 mars à 17h au musée : une conférence intitulée “L’épopée du Régiment de Chasse Normandie-Niémen 1942-1945”, animée par un membre éminent de l’association Mémorial Normandie-Niémen, Alain Fages, Docteur en Médecine et Historien, spécialiste de la seconde guerre mondiale.

Plus de renseignements sur: http://www.meacmtl.com/animations_au_musee_avions.html

Le DC-3 HB-IRJ quitte la Suisse pour la Turquie

Le Douglas DC-3 HB-IRJ (Photo Alan Wilson (CC BY-SA 2.0))

Le Douglas DC-3 HB-IRJ (Photo Alan Wilson (CC BY-SA 2.0))

Le Douglas DC-3 HB-IRJ de l’association genévoise Aero Passion quittera prochainement la Suisse pour la Turquie, où il intégrera la collection d’Ali Ismet Öztürk (Acromach Airshows).

La marque Breitling ayant mis fin à son soutien financier de l’association (et de nombreux autres acteurs de l’aviation ancienne ou sportive), la décision a été faite à contre-cœur de se séparer de l’appareil.

Lire l’information complète sur le site AeroBuzz: Exil turc pour un DC3 suisse.

Le Spitfire T.9 PT462 endommagé lors d’un atterrissage train rentré

L’Aircraft Restoration Company (ARCo) a annoncé sur sa page Facebook que le Spitfire T.9 “Indy” (serial PT462) s’est posé train rentré à Denham Aerodrome le mercredi 27 février.

Spitfire TR Mk 9 PT462 lors du meeting Flying Legends 2018 (Photo © Jean-Pierre Touzeau)

Spitfire TR Mk 9 PT462 lors du meeting Flying Legends 2018 (Photo © Jean-Pierre Touzeau)

Lire la suite

Le F-86 Sabre de Frédéric Akary est arrivé en France !

Canadair CL-13 Sabre Mk 6 sn S6-1675 ( photo © Fréderick Akary Mistral Warbird )

Canadair CL-13 Sabre Mk 6 sn S6-1675 ( photo © Fréderick Akary Mistral Warbird )

Le collectionneur avignonnais Frédérick Akary a reçu cette semaine le Canadair CL-13 Sabre Mk 6 (sn S6-1675) en provenance des USA.

Nous avions précédemment annoncé l’arrivée de cet avion pour la fin de l’année 2018 mais suite de à nombreux problèmes administratifs, le convoyage par les airs n’avait pu avoir lieu. Lire la suite

Un nouveau T-28 Trojan en France !

T-28B Bu138343 N343NA ( Photo © Damien Defever )

T-28B Bu138343 N343NA ( Photo © Damien Defever )

Nos confrères du Fana de l’Aviation en on fait l’écho dans leur dernier numéro du mois de mars: un nouveau North American T-28B Trojan est désormais basé en France !

Cet avion est bien connu des fanas français car ce dernier était basé et mis en oeuvre jusqu’à récemment par les allemands Walter et Toni Eichhorn. Lire la suite

Essais moteurs pour le Mustang du RAAF Museum

Le Mustang Mk 23 “Duffy’s Delight” (serial A68-170, immatriculé VH-SVU) du Royal Australian Air Force Museum a récemment effectué ses premiers essais moteurs, après la réfection de son moteur Merlin.

Le P-51 Mustang A68-170 aux couleurs du A68-750 à Avalon en 2011 (Photo Johntorcasio (CC BY-SA 4.0)).

Le P-51 Mustang A68-170 aux couleurs du A68-750 à Avalon en 2011 (Photo Johntorcasio (CC BY-SA 4.0)).

L’appareil avait été restauré entièrement dans les années 1990 et fait son premier vol post-restauration le 17 février 1999. En 2012, il avait été interdit de vol suite à la détection de métal dans l’huile de son moteur Merlin. Lire la suite

Premier vol officiel pour le XP-82 Twin Mustang

Après un premier vol imprévu le 31 décembre dernier, le prototype du North American XP-82 Twin Mustang appartenant à Tom Reilly a effectué son premier vol “officiel” lundi 28 janvier.

C’est toujours Ray Fowler qui était aux commandes pour ce second premier vol, qui s’est bien déroulé.

Warbird Digest a réalisé cette vidéo présentant le premier vol. Vous pouvez également retrouver plus d’infos (en anglais) et de photos sur leur site.

 

La Lufthansa retire son soutien au Ju 52 de la Deutsche Lufthansa Berlin-Stiftung

Le Junkers Ju 52 D-AQUI (D-CDLH) de la Deutsche Lufthansa Berlin Stiftung (Photo Neil (CC BY 2.0))

Le Junkers Ju 52 D-AQUI (D-CDLH) de la Deutsche Lufthansa Berlin Stiftung (Photo Neil (CC BY 2.0))

En raison de contraintes budgétaires, la Lufthansa ne subventionnera plus les vols passagers récréatifs de sa fondation la Deutsche Lufthansa Berlin-Stiftung, qui opère le Junkers Ju 52/3m D-CDLH depuis 1986.  Il s’agit du plus vieux Ju 52 en état de vol au monde et il porte les couleurs historiques de la Lufthansa en 1936 avec l’immatriculation D-AQUI.

Il est possible que les vols de démonstrations lors de meetings aériens ou d’autres événements soient toujours possibles mais aucune décision n’a encore été prise. L’accident tragique du Ju 52 de Ju Air en août dernier n’aurait pas été un facteur dans la décision de mettre fin au financement.

Plus d’infos (en anglais) sur Flight Global.

Le Mosquito B Mk.VI PZ474 effectue son nouveau premier vol en Nouvelle-Zélande !

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF © Lewis Air Legends - Gavin Conroy

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF ( Photo © Lewis Air Legends | Gavin Conroy )

Dimanche 13 janvier dernier à Ardmore, en Nouvelle-Zélande, le de Havilland DH.98 “Mosquito” B Mk.IV matricule PZ474 a effectué son nouveau premier vol après reconstruction aux mains expertes du pilote américain Steve Hinton et son restaurateur Wal Denholm.

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF © Stuart Russell

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF ( Photo © Stuart Russell )

Pour le moment immatriculé ZK-BCF, le bimoteur porte les couleurs d’un Mosquito du No 235 Squadron du RAF Coastal Command, qui était basé à Portreath, dans les Cornouailles en juin 1944 puis à Banff en Ecosse. Cette unité se distingua notamment dans les attaques maritimes dans les fjords en Norvège.

Le PZ474 a été reconstruit par la société néo-zélandaise Avspecs sur la base d’un fuselage et d’ailes neufs construits par Glyn Powell, pour le compte du collectionneur américain Rod Lewis et sa collection Lewis Air Legends basée au Texas.

Les essais en vol effectués la semaine se sont terminés le 17 janvier et au moment où vous lirez ces lignes le démontage du Mosquito aura déjà commencé pour son expédition vers les Etats-Unis.

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF © Facebook Avspecs

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF ( Photo © Facebook Avspecs )

Construit en 1945 à Hatfield dans le Hertfordshire au Royaume-Uni, le PZ474 fut pris en charge par la 19 Maintenance Unit le 19 avril puis versé à la 80 OTU ( Operational Training Unit ) à partir du 5 mai et finalement à la 132 OTU à East Fortune en Ecosse le 13 juin suivant.

Stocké à partir de janvier 1946, il fut vendu en 1948 à la Royal New Zealand Air Force qui le fit voler avec le No 75 Squadron et le numéro de série NZ2384.

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF © Stuart Russell

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF ( Photo © Stuart Russell )

Vendu en 1955 à un propriétaire américain, le Mosquito fut envoyé aux Etats-Unis et reçut l’immatriculation civile N9909F. Il fut utilisé par plusieurs propriétaires pour être finalement radié du registre civil américain en 1970. Laissé en l’état, le Mosquito se détériora et fut finalement acquis par Jim Merizan au début des années 70. Il fut un temps question que le Flygvapenmuseum de Malmö en Suède le restaure en statique mais le projet n’aboutit pas.

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF © Stuart Russell

Mosquito B.VI PZ474 ZK-BCF ( Photo © Stuart Russell )

Mis en vente par le courtier spécialisé dans la vente de warbirds Platinum Fighter Sales, ce qui restait de l’épave fut acquis en 2014 par Rod Lewis, qui expédia les restes du Mosquito pour reconstruction.

Avec l’aboutissement de cette restauration, on compte désormais trois Mosquito en état de vol dans le monde de manière active tous basés aux Etats-Unis: le DH.98 “Mosquito” FB Mk. 26 KA114 du collectionneur américain Gerald Yagen et son Military Aviation Museum et le DH.98 “Mosquito” T Mk.III TV959 de la collection Flying Heritage & Combat Armor Museum.

Mosquito FB Mk. 26 KA114 N114KA ( Photo © Damien Defever )

Mosquito FB Mk. 26 KA114 N114KA ( Photo © Damien Defever )

Mosquito T Mk.III TV959 N959TV © Nigel Hitchman

Mosquito T Mk.III TV959 N959TV ( Photo © Nigel Hitchman )

L’Echarpe Blanche tient à remercier particulièrement les personnes suivantes pour la publication des photos et leur utilisation: Stuart Russell, Gavin Conroy, Damien Defever, Nigel Hitchman et Lewis Air Legends.

Lewis Air Legends - http://www.lewisairlegends.com/

Premier vol inattendu pour le prototype du XP-82 Twin Mustang

Le North American XP-82 Twin Mustang lors d'essais en 1945 (Photo USAF).

Le North American XP-82 Twin Mustang lors d’essais en 1945 (Photo USAF).

Le prototype du North American XP-82 Twin Mustang appartenant à Tom Reilly a effectué un premier vol imprévu le 31 décembre 2018 durant des essais de roulage à grande vitesse. Ray Fowler, qui était aux commandes, a préféré faire voler l’appareil lorsque celui-ci a pris trop de vitesse lors des essais de roulage, réduisant ainsi ses chances de pouvoir s’arrêter à temps sur la piste. Ce premier vol de cinq minutes n’a révélé aucun problème sur l’appareil et s’est soldé par un atterrissage en toute sécurité.

L’appareil, qui porte le serial number 44-83887 et l’immatriculation N887XP,  fut acheté par Tom Reilly en 2008 et a été remis en état de vol depuis. L’appareil n’avait pas volé depuis le 14 décembre 1949, selon la page Facebook du XP-82 Twin Mustang Prototype Project.

Plus d’informations (en anglais) sur le site du projet: XP-82 Twin Mustang Restoration Project.

 

Crash d’un Hawker Hunter à Honolulu

Crash du Hawker Hunter N323AX (Capture d'écran YouTube)

(Capture d’écran YouTube)

Le Hawker Hunter N323AX, exploité par ATAC (Airborne Tactical Advantage Company), s’est écrasé en mer au large d’Honolulu, Hawaï, le 13 décembre 2018. Le pilote s’est éjecté peu avant l’impact mais a été sérieusement blessé.

Fort heureusement, les sources disponibles indiquent que sa vie n’est pas en danger et qu’il se remet actuellement de l’accident.

Il volait en tant que civil prenant part dans l’exercice Sentry Aloha, un exercice organisé par l’Air National Guard de Hawaï plusieurs fois par an.

Sources:

Deux Vampire détruits par le feu à Melun-Villaroche

L'Aérodrome de Melun-Villaroche (Capture d'écran © Google Maps)

L’aérodrome de Melun-Villaroche (Capture d’écran © Google Maps)

Samedi matin, un incendie s’est déclaré dans un hangar de l’aérodrome de Melun-Villaroche, détruisant totalement le de Havilland Vampire qui s’y trouvait.

Malgré l’intervention d’une soixantaine de pompiers, le feu s’est propagé à un hangar voisin et a fortement endommagé un second Vampire qui s’y trouvait. Aucun blessé n’est à déplorer.

Ce second appareil est  “certainement irrécupérable” d’après Didier Chable, président de l’association des mécaniciens pilotes d’avions anciens (AMPAA).

Sources:

Interview d’Henri Ecochard, Français Libre, pilote de Piper L-4

Le CAF French Wing est fier de vous présenter le dernier numéro de sa série documentaire, Histoire et Devoir de Mémoire.

Dans cet épisode, Stéphane Duchemin reçoit Monsieur Henri Ecochard, Français Libre et pilote de Piper L-4.
Henri Ecochard a 16 ans à la déclaration de la guerre en 1939 et 17 quand, un an plus tard, il rejoint l’Angleterre et s’engage dans la France Libre. En 1941, il part pour l’Afrique Equatoriale et rejoint la Syrie en juin. Il participe aux campagnes de Lybie en 1942 puis de Tunisie en 1943. Il est formé au pilotage sur Piper L-4 en 1944 en Algérie puis libère l’Europe avec la 1ère DFL jusqu’à sa démobilisation après la victoire contre l’Allemagne en 1945.

Dans cette interview, il revient sur ses années de guerre et est très ému de retrouver son cher Piper Cub (ceux de l’Association Ham & Jam) à l’occasion du Paris Villaroche Air Legend.

Source: Site du CAF French Wing