Frank Losonsky, dernier survivant des “Tigres Volants” †

Les Tigres Volants en Chine (Photo R.T. Smith)

Frank Losonsky, le dernier membre survivant connu de l’American Volunteer Group, plus connus sous le surnom des “Tigres Volants”, nous a quittés le 6 février 2020 à l’âge de 99 ans.

Après avoir servi deux ans dans l’US Army Air Corps, Losonsky devint chef mécanicien au sein du 3rd Squadron des Tigres Volants en 1941.  Après la dissolution du groupe en 1942, il retourna dans sa ville de Detroit et se maria. Il revint plus tard en Chine avec la société de transport China National Aviation Corporation volant au-dessus de la chaîne de l’Himalaya. Après avoir quitté l’armée, il rejoint TransAsiatic Airlines en Birmanie et devint pilote.

Nos prières et pensées s’adressent à la famille et aux proches de Frank Losonsky. Lire la suite

Décès de Paul Farnes, dernier as survivant de la Bataille d’Angleterre

Paul Caswell Powe Farnes (Photo Oem89 (CC BY-SA 4.0))

Le Wing Commander Paul Caswell Powe Farnes, dernier as survivant de la Bataille d’Angleterre, est décédé le 28 janvier 2020 à l’âge de 101 ans. Son décès survient moins de deux mois après celui de Maurice Mounsdon, et il ne reste aujourd’hui plus que deux pilotes britanniques survivants de la Bataille d’Angleterre: le F/L William Clark et le F/O John Hemingway. Lire la suite

Deux morts et un blessé dans le crash d’un Stinson Reliant en Californie

Le Stinson AT-19 Reliant NC50249 en 2012 (Photo Jack Snell (CC BY-ND 2.0))

Le Stinson AT-19 Reliant NC50249 en 2012 (Photo Jack Snell (CC BY-ND 2.0))

Deux personnes ont été tuées et une autre blessée dans le crash du Stinson AT-19 Reliant NC50249 près du Auburn Municipal Airport en California le vendredi 24 janvier 2020.

La police locale a annoncé que les deux personnes décédées sont Anthony Lawrence Wright Sr., propriétaire de l’appareil et âgé de  80 ans, ainsi que son fils de 55 ans Anthony Lawrence Wright Jr. La troisième personne impliquée dans l’accident n’a pas été nommée et serait dans un état critique. Lire la suite

Le Spitfire Mk IXc MJ755 vole à nouveau

Le Spitfire Mk IX MJ755 en 2006 (Photo Matteo Arrotta (CC BY-NC-ND 2.0))

Le Spitfire Mk IX MJ755 en 2006 (Photo Matteo Arrotta (CC BY-NC-ND 2.0))

Le Spitfire Mk IXc MJ755 a revolé dimanche 19 janvier 2020 pour la première fois depuis 1953. Remis en état de vol par Biggin Hill Heritage Hangar, l’appareil a servi sur le front méditerranéen en 1944 et 1945 avant d’être versé à l’armée de l’air grecque en 1947.

Son dernier vol est enregistré le 8 septembre 1953, avant que l’appareil ne soit d’abord stocké puis exposé sur la base de Tatoi. Il sera ensuite récupéré par le musée de l’armée de l’air grecque, qui l’expose jusqu’en 2008, date à laquelle sa remise en état de vol est décidée. L’appareil étant remarquablement complet, très peu de pièces ont été remplacées, ce qui en fait l’un des plus authentiques Spitfire en état de vol. Lire la suite

Disparition de Daniel Koblet

Morane-Saulnier D-3801 MS.406 HB-RCF 2015 Duxford (Photo Alan Wilson (CC BY-SA 2.0))

Daniel Koblet aux commandes du Morane-Saulnier D-3801 (MS.406) HB-RCF en 2015 à Duxford (Photo Alan Wilson (CC BY-SA 2.0))

Daniel Koblet nous a quittés ce mardi 14 janvier, emporté à seulement 60 ans par la maladie. Pilote et mécanicien d’avions anciens, Daniel Koblet était particulièrement connu et apprécié dans le milieu de l’aviation ancienne, et ses démonstrations sur le D-3801 no 194 (Morane-Saulnier MS.406 construit sous licence) faisaient le bonheur des passionnés.

Nos pensées s’adressent à la famille et aux proches de Daniel Koblet.

Sources, photos et hommages :

Le TBM-3E Avenger du Valiant Air Command revole après 18 années de restauration

Le General Motors TBM-3E Avenger de Valiant Air Command, Inc. a revolé le 11 janvier dernier après une restauration qui aura demandé dix-huit années de travail.

Le Valiant Air Command Warbird Museum est installé près de Titusville, en Florida, et abrite une large collection d’appareils allant de la Première Guerre mondiale à nos jours. Lire la suite

Maurice Mounsdon, vétéran de la Bataille d’Angleterre, nous a quittés

Maurice Mounsdon dans le cockpit de son Hurricane (Photo Crown Copyright)

Maurice Mounsdon dans le cockpit de son Hurricane (Photo Crown Copyright)

Le Flight Lieutenant Maurice Mounsdon, l’un des quatre derniers pilotes britanniques de la Bataille d’Angleterre, nous a quittés le 6 décembre dernier à l’âge de 101 ans.

Né le 11 février 1918, Maurice “Mark” Mounsdon commença sa formation de pilote le 24 août 1939 et fut affecté au No 56 Squadron de la Royal Air Force le 3 juin 1940, alors que la Bataille d’Angleterre battait son plein. Aux commandes d’un Hurricane, il participe à la destruction d ‘un Dornier Do 17 le 3 juillet, puis trois semaines plus tard abat probablement un Junkers Ju 87 Stuka. Lire la suite

Bonnes nouvelles du Spitfire Mk XIX de Christophe Jacquard

L’info nous vient d’AeroBuzz.fr : le Spitfire Mk XIX de Christophe Jacquard, endommagé le 11 juin 2017 à Longuyon, devrait revoler au printemps 2020. Les réparations sont effectuées à Duxford chez Historic Flying Ltd.

Source (et plus d’infos): AeroBuzz – Le Spitfire Mk XIX F-AZJS de retour pour 2020

Aidez la BAPA à équiper son B-25 Mitchell d’une tourelle Bendix

Communiqué de la Belgian Aviation Preservation Association

La restauration du B-25 Mitchell de la Belgian Aviation Preservation Association (www.bapa.aero) est en perpétuelle évolution ainsi que la recherche des pièces et équipements nécessaires pour ré-équiper ce qui était à l’origine une cellule vide.

Après avoir obtenu la coupole en plexiglas de la tourelle dorsale, suite à la participation au tournage de la série « Catch 22 », il ne nous manquait plus que tout ce qui venait en-dessous, à savoir la tourelle Bendix.

Rare et difficile à trouver, nous en avons trouvé une à vendre en Australie pour 5400 $ US et l’avons réservée. Incomplète mais restaurable, elle nous servira de base à une remise en état complète.

Nous faisons donc appel à tous les passionnés de B-25 Mitchell et ceux qui soutiennent notre objectif d’hommage aux équipages belges ayant volé sur cet appareil au sein de la Royal Air Force.

Vous pouvez nous aider en faisant un don à la Fondation Roi Baudouin :

BE10 0000 0000 0404 (BIC : BPOT BEB1) avec la communication obligatoire : « 128/2714/00065 »

Tout don de plus de 40 euros procure un avantage fiscal (si résident fiscal belge).

Pour nos sympathisants extérieurs au pays, un don sur le compte de notre association est aussi possible.

Compte BAPA : BE81 3631 1427 4124 (BIC : BBRU BEBB).

Un grand merci à tous et bonnes fêtes de fin d’année !

L’unique Fouga Zéphyr en état de vol endommagé lors d’une sortie de piste à Nîmes

L’unique Fouga CM.175 Zéphyr en état de vol a été endommagé lors d’une sortie de piste à Nîmes le 4 novembre dernier. L’accident n’a heureusement fait aucune victime, mais le train principal droit a heurté une plaque de béton, provoquant d’importants dégâts.

L’aile droite devra être changée, mais le train droit pourrait être réparable. L’association Zéphyr 28, qui a restauré et fait voler l’appareil, espère faire revoler l’appareil en 2020.

Source: Page Facebook de Zéphyr 28

Appel aux anciens de l’école de l’aviation de chasse à Tours

Lu sur le site de l’Armée de l’Air:

“Débutée en 1961, la période d’activité opérationnelle de l’école de l’aviation de chasse (EAC) sur la base aérienne 705 de Tours prendra fin au printemps prochain, après 59 ans de fonction.

À cette occasion, une journée de célébration et de commémoration sera organisée le jeudi 14 mai 2020. Cet évènement s’articulera autour d’une cérémonie militaire, de présentations en vol et d’une soirée de gala.

Une page Internet est mise en place afin de recenser les anciens personnels de l’EAC 314 « Christian Martell » et de l’escadron de soutien technique aéronautique 15/314 « Val de Loire ». L’inscription sur ce site permettra de bénéficier des futures informations concernant l’évènement et l’ouverture de la billetterie pour la soirée.”

Anciens de Tours, n’hésitez pas à partager cette information autour de vous !

Un mort dans le crash d’un OV-1 Mohawk aux États-Unis

Le Grumman OV-1D Mohawk N10VD en 2012 (Photo Chad Horwdel (CC BY-NC-ND 2.0))

Un homme est décédé hier dans le crash du Grumman OV-1D Mohawk immatriculé N10VD à l’aéroport de Witham Field à Stuart en Floride. Le pilote était seul à bord, et s’entraînait en vue du meeting aérien qui devait débuter le soir même et se poursuivre le lendemain.

Les causes de l’accident ne sont pas connues, et le National Transportation Safety Board a dépêché des enquêteurs sur place. L’accident a été filmé par une personne présente sur place.

Nos pensées et nos prières s’adressent à la famille et aux proches du pilote.

Sources:

Le bilan du crash du B-17 “Nine O Nine” est désormais de sept morts

Le B-17G Flying Fortress “Nine O Nine” de la Collings Foundation (Photo Chris Kennedy (CC BY-NC 2.0))

De nouvelles informations sont disponibles au sujet du tragique accident du B-17 “Nine O Nine”. Le bilan humain est désormais porté à sept morts et sept blessés.

L’état des blessés n’est pas connu, les autorités refusant de donner plus de détails tant que toutes les familles concernées n’auront pu être informées correctement.

Les témoignages et sources indiquent que l’appareil aurait percuté les équipements ILS proches de la piste alors que l’équipage tentait de se poser sur la piste 06 de l’aéroport international de Bradley, après avoir signalé par radio des problèmes moteurs quelques minutes plus tôt. Suite à cet impact, le B-17 se serait déporté sur la droite, franchissant une zone gazonnée et les taxiways avant de terminer sa course dans des réservoirs de dégivrant.

Crash du B-17G Flying Fortress “Nine O Nine” de la Collings Foundation

Le B-17G Flying Fortress “Nine O Nine” de la Collings Foundation (Photo Chris Kennedy (CC BY-NC 2.0))

Le Boeing B-17G Flying Fortress “Nine O Nine” de la Collings Foundation s’est écrasé ce matin peu avant 10 heures, heure locale, à l’aéroport international de Bradley, près de Hartford dans le Connecticut.

Les informations actuellement disponibles sont incomplètes et souvent contradictoires, mais il semblerait qu’au moins deux personnes aient perdu la vie dans l’accident.

Plusieurs autres personnes auraient été blessées, dont une personne au sol. Treize personnes était à bord de l’appareil: deux pilotes, un accompagnateur et dix passagers.

Il semblerait que l’appareil ait rencontré des problèmes peu après le décollage, et que l’accident soit arrivé alors que les pilotes tentaient de poser le bombardier, qui a fini sa course dans des bâtiments et a été presque totalement détruit par le feu.

Nous posterons de nouvelles informations lorsque celles-ci seront disponibles. Nos pensées et prières s’adressent aux victimes et à leurs proches.

Sources:

Un Aermacchi MB-326 revole en Italie

L’Aermacchi MB-326K n° 6574 (Photo Aldo Bidini (GNU FDL))

Un Aermacchi MB-326K (numéro constructeur 6574, immatriculé I-MBCK) a revolé le 26 septembre 2019 à Reggio Emilia près de Bologne en Italie.

Construit au milieu des années 1970, l’appareil devait être livré à l’armée de l’air zaïroise. A cause de difficultés financières rencontrées par le pays, l’appareil ne fut jamais livré. Aucun autre acquéreur ne fut trouvé pour le MB-326, qui fut abandonné à l’extérieur pendant de nombreuses années.

L’ancien pilote de chasse italien le Cdr. Maurizo Lodovisi, qui a probablement plus d’heures de vol sur MB-326 que toute autre personne dans le monde, était aux commandes pour le premier vol.

Visitez Warbirds News pour en savoir plus et consulter les photos du premier vol.