La Warbird Heritage Foundation va restaurer l’un des plus authentiques P-40 au monde

Le P-40E AK803 lorsqu’il se trouvait à Omaka en Nouvelle-Zélande ( Photo © Dave McDonald – Classic Wings Magazine )

Actualité chargée pour le petit monde du P-40… C’est en toute discrétion que la collection américaine Warbird Heritage Foundation de Paul Wood a réceptionné le Curtiss P-40E AK803 acheté aux héritiers de feu le collectionneur canadien George Maude à la fin du moins de novembre dernier.

Immatriculé N440WH, le P-40E AK803 est sans doute le plus authentique des P-40 encore en existence à ce jour car il n’a jamais été restauré depuis son retrait du service de la Force Aérienne Royale du Canada. Construit en 1942 par Curtiss dans le cadre de la loi prêt-bail, il est pris en compte par la RCAF et sert successivement avec les 118, 132 puis 133 Squadron.

En 1945, le P-40 sert un temps pour lever des bons de guerre. Retiré du service en 1946, il est acquis par Fred Dyson de Seattle avec 34 autres P-40 et convoyé par barge de Vancouver à Seattle; George Maude acquiert ensuite le P-40 en 1948 et en resta le seul propriétaire jusqu’à son décès en 2013. L’appareil était en vente depuis.

Au lieu d’une restauration en profondeur, l’atelier Tab-Air ( qui a restauré le FG-1D Corsair de la Warbird Heritage Foundation, cf. notre article sur cet avion ) a été chargé de la remise en état de vol et effectuera une révision en profondeur. Toutes les pièces seront inspectées, vérifiées et réparées si besoin mais l’intention première est de conserver le P-40 « dans son jus » pour conserver au maximum son originalité.

Il est prévu de laisser le P-40 dans ses couleurs actuelles; seul le code PN présent sur les capots moteur sera enlevé et le cône d’helice refait en gris aluminium comme le reste du fuselage.

Si tout se déroule comme prévu, le P-40 devrait retrouver les airs d’ici à trois ans. La Warbird Heritage Foundation fait voler un P-51D, un Corsair, un Skyraider, un Sabre et A-4 Skyhawk entre autres.

L’Echarpe Blanche tient à remercier spécialement Dave McDonald du magazine Classic Wings pour avoir fourni la photo qui accompagne cette publication.

WHF LOGO

2 Commentaires

  1. Encore une excellente nouvelle, et on ne va pas s’en plaindre !
    En effet, l’avion sera restauré dans les règles de l’art, et après tout il le mérite bien (j’aurais presque envie de dire que tous les Warbirds devraient être bichonnés…).

    • Marc Lecocq sur 9 février 2022 à 22 h 12 min
    • Répondre

    Ce P-40 est une capsule temporelle ! Il mérite un traitement de faveur. C’est un peu comme une œuvre d’art ! Un des rares Warbirds dans son état d’origine. Un peu comme le Spitfire Mk IXb MH434.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.