Début de réassemblage du Junkers Ju 52 ‘D-AQUI’


Le musée allemand Quax-Flieger, situé à l’aéroport de Paderborn-Lippstad en Allemagne a finalement pu ouvrir ses portes cet été après la fermeture forcée des derniers mois liée à la crise de COVID-19.

Le week-end dernier, les membres se sont réunis pour commencer à assembler le Junkers Ju 52 « D-AQUI » et, pour la première fois depuis environ trois ans, la ‘Tante Ju’ est maintenant de retour sur son train d’atterrissage.

Probablement l’avion historique le plus célèbre d’Allemagne, le « D-AQUI » a été prêté au musée Quax-Flieger par la Deutsche Lufthansa Berlin Foundation depuis septembre dernier après que la décision ait été prise il y a quelques années de ne plus continuer à le faire voler et ainsi le préserver pour les générations futures.

Construit en 1936, le « D-AQUI » avait été acheté en 1984 aux Etats-Unis – son nouveau premier vol après restauration était intervenu en avril 1986.

Dès que possible, l’association souhaite remonter complètement le Ju 52 et la présenter à Paderborn.

L’Echarpe Blanche tient à remercier vivement Stefan Schmoll pour les informations et les photos publiées dans cet article.

3 Commentaires

    • Nogarède Jean sur 27 août 2021 à 16 h 47 min
    • Répondre

    Belle restauration ! J’ai une photo de mon père sur le Ju 52 F-BANM devant moi ! Souvenirs souvenirs !

    • Marc Lecocq sur 27 août 2021 à 17 h 29 min
    • Répondre

    Un grand bravo à l’équipe de musée allemand Quax-Flieger, pour remettre en état proche de l’état de vol un avion mythique des années trente.

    • Christian RAVEL sur 27 août 2021 à 18 h 05 min
    • Répondre

    Magnifique travail d’une équipe de passionnés.
    Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :