Retour en images sur la Ferté-Alais 2021 !

Le F4U-5NL F-AZEG des Casques de Cuir et le FG-1D G-FGID de The Fighter Collection ( Photo © Damien Defever )

811 jours ! C’est exactement le nombre de jours qui se sont écoulés depuis le dernier meeting de 2019, c’est dire combien certains passionnés attendaient cette édition !

Annulée en 2020 en raison de la crise sanitaire liée à la Covid 19, puis finalement décalée cette année au 28 et 29 août, la 48ème édition du légendaire meeting aérien a permis à toutes les générations de passionnés d’aviation ancienne et moderne, civile et militaire, de se retrouver dans le cadre historique et champêtre du célèbre aérodrome de Cerny – La Ferté Alais dans l’Essonne.

Avec un total de 15 000 spectateurs venus assister durant le week-end à cette manifestation aérienne qui a grandi au fil des années grâce aux efforts de l’Amicale Jean-Baptiste Salis et à ses nombreux bénévoles, le meeting de la Ferté-Alais est devenu l’un des meetings les plus réputés au monde.

Comme de coutume, le  public a pu dans la matinée profiter de l’exposition statique présentant une centaine d’appareils retraçant l’histoire de l’aviation,  des pionniers du début du siècle dernier jusqu’au modèle Velis Electro, premier avion 100% électrique certifié au monde. Les organisateurs du Temps des Hélices privilégiant la plus grande proximité entre les spectateurs et les acteurs de la manifestation, chacun a pu admirer de près l’ensemble de ces machines et rencontrer les mécaniciens et pilotes qui les maintiennent en état de vol.

Dans l’après-midi, la plupart des avions a pris son envol pour se livrer à six heures d’un spectacle ininterrompu alternant survols d’appareils historiques, démonstrations de voltige et reconstitutions de combats aériens avec effets sonores et pyrotechniques.


Parmi eux, citons notamment le survol du Caudron G.III, conçu en 1914, qui franchît la cordillère des Andes il y a cent ans, le 1er avril 1921, piloté par Adrienne Bolland à une altitude de 4200 mètres.

Toujours aussi impressionnant, le tableau des débuts de l’aviation et de la Première Guerre mondiale avec ses Fokker Dr.I, Blériot et la présence des Pterodactyl dans un spectacle mêlant effets sonores et pyrotechniques.

Le vol en duo de deux Corsair, pilotés respectivement par Patrice Marchasson et Baptiste Salis, fut également très apprécié des spectateurs et restera sans doute comme une des meilleures présentations de ces dernières années pour les aficionados.

Le meeting de 2021 marquait aussi le retour du  Spitfire Mk XIX PS890 F-AZJS avec Eric Goujon aux commandes depuis son accident de 2017:

… et  aussi la 1ère participation du Douglas AD-4 Skyraider F-AZHK de Christophe Brunelière dans ses nouvelles couleurs du Vietnam.

Plusieurs avions représentant l’Aéro-Club de France ont également évolué en formation dans le ciel de la Ferté-Alais avec Catherine Maunoury et la Patrouille Tranchant et aussi Aude Lemordant (trois titres mondiaux dans la discipline).

Le MX-S Voltige F-WPAE avec Aude Lemordant aux commandes ( Photo © Damien Defever )

Un autre tableau a retenu l’attention des passionnés avec un vol en trio de trois générations d’avions de transport composés de l’Airbus A400M, avion de transport militaire assurant le transport de troupes et de matériel en vol de l’Armée de l’Air et de l’Espace, accompagné du DC-3 F-AZTE de l’association France 3 et le vénérable C-160 Transall, dont c’était sans doute la dernière apparition, dans un tableau évoquant le transport aérien militaire.

Du côté de l’Armée de l’Air et de l’Espace, on pouvait noter la participation de la Patrouille de France, l’Equipe de Voltige de l’Armée de l’Air, ainsi que le Rafale Solo Display dont la démonstration était encore à couper le souffle.

Autre grand moment, la présence de la dernière Alouette III, la “997” de l’Escadrille 22.S de la Marine Nationale… plus de 50 ans en service et toujours opérationnelle. Tout aussi remarquable, la participation de l’Atlantique 2 et du Dassault Falcon 50 Marine :

Parmi les passionnés venus sur l’aérodrome, mentionnons la présence de Jean-Baptiste Djebbari, Ministre délégué auprès de la ministre de la Transition écologique, chargé des Transports, ancien pilote d’avion d’affaires, lequel a échangé avec de nombreux pilotes collectionneurs et visité le cockpit de certains appareils. Autre grand amateur d’avions de collection, le chanteur-guitariste Jean-Louis Bertignac, cofondateur du groupe de rock français Téléphone, n’a également rien manqué du spectacle ou encore la présence du collectionneur britannique Stephen Grey, fondateur de The Fighter Collection à Duxford au Royaume-Uni.

Le week-end dernier, ce rendez-vous incontournable dans l’agenda des grands événements aéronautiques internationaux a pu être organisé grâce aux efforts de l’Amicale Jean-Baptiste Salis qui est parvenue, malgré les évolutions des mesures sanitaires, à réunir en quelques semaines les principaux acteurs de ce spectacle unique.

Cyrille Valente (Président de l’AJBS) : « On l’a fait malgré les difficultés de la conjoncture. Le pari de continuer à faire rêver petits et grands est réussi. Il était nécessaire de démontrer que le spectacle aérien est toujours vivant. Un grand merci à tous les bénévoles, partenaires et institutionnels qui sont engagés à nos côtés dans la réalisation de notre manifestation ».

Le plateau était certes un peu en retrait par rapports aux autres années, mais ne soyons pas plus royaliste que le roi, le plateau n’en était pas moins dynamique avec notamment les duos des T-28 et celui des Corsair.

Une belle réussite !

Le prochain meeting est prévu normalement  le samedi 4 juin et le dimanche 5 juin 2022 – prenez date !

La patrouille des T-28 avec Baptiste Salis et Brice Ohayon aux commandes ( Photo © Damien Defever )

L’Echarpe Blanche tient à remercier vivement le service presse de l’AJBS, Bernard Charles, Jean-Pierre Touzeau, Franck Cabrol et Damien Defever pour les superbes photos qui accompagnent cet article.

5 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Jean-Mi sur 2 septembre 2021 à 18 h 56 min
    • Répondre

    Merci à l’amicale JB Salis et à tous les bénévoles pour ce très beau meeting qui nous manquait !
    Le best of show est pour moi le duo de Corsair (vu le samedi) avec un pilotage d’une finesse admirable. Bravo !
    Merci pour ce reportage.

    • Nogarède Jean sur 2 septembre 2021 à 19 h 53 min
    • Répondre

    Merci pour ce magnifique reportage, bravo à toute l’équipe !

    • Marc Lecocq sur 2 septembre 2021 à 20 h 37 min
    • Répondre

    Superbe meeting à la Ferté Alais comme d’habitude !!! Et superbe publication de l’écharpe blanche !!! Bravo !!! On a déjà envie d’être en 2022 !!!

  1. toujours les mêmes, quand reviendront les Fw 190 et Me 109 pour changer des mêmes qu’on voit à chaque meeting ?

    • Jean-Pierre BALLAUD sur 4 septembre 2021 à 7 h 26 min
    • Répondre

    Merci aux organisateurs pour ce magnifique meeting “réglé” à la perfection. On espère que le résultat financier sera suffisant pour que l’ AJBS puisse continuer à nous faire rêver.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.