FHCAM: bientôt la fin de la collection de Paul Allen ?

Suite au décès de son fondateur Paul G. Allen le 25 octobre 2018, les rumeurs concernant l’avenir du Flying Heritage Collection & Combat Armor Museum basé à Paine Field près de Seattle aux USA persistent depuis quelques mois dans le milieu de l’aviation ancienne.

La fermeture temporaire du musée en mai 2020 pour cause de COVID-19 et la reprise des activités de mécénat par Joddy Allen, la sœur de Paul Allen étaient autant d’éléments qui pouvaient annoncer des mois difficiles à venir.

Bien qu’aucune annonce officielle n’ait été faite, les faits semblent confirmer en effet que la collection pourrait disparaître dans les mois à venir car le courtier en warbirds Platinum Fighter Sales a mis en vente sur son site le projet de Boeing B-17E, une épave de Zero ainsi que le fuselage ‘original’ du de Havilland Mosquito T.III TV959 (ce fuselage n’avait pas été réutilisé dans la restauration de l’appareil, voire notre article sur cet avion lors de son nouveau premier vol : Premier vol pour le Mosquito TV959 en Nouvelle-Zélande ).

Ju 87R-4 Nr0875709 ( Photo © Jean-Pierre Touzeau )

Le Junkers Ju 87R-4 WNr0875709 en 2019 ( Photo © Jean-Pierre Touzeau )

Simultanément, le courtier américain Courtesy Aircraft a mis à vendre les projets de Grumman F9F Panther, F-84 Thunderjet et trois F-8 Crusader.

Le Focke-Wulf Fw 190A-5 WNr0151227 N19027 ( Photo © Mike Shreeve )

Autant dire que cette annonce résonne comme un coup de tonnerre car la collection qui avait été créée en 1998 comporte des pièces uniques restaurées à un standard très élevé d’authenticité, avec par exemple l’unique Fw 190A-5 équipé d’un moteur BMW 801 original, un projet de Ju 87 Stuka, un Il-2 en état de vol, le Fw 190D-13 ( restauré en statique ), un Me 163 Komet, un Curtiss P-40C ou encore l’unique Me 262 à moteurs Jumo, qui a effectué ses premiers essais de roulage l’année dernière.

La collection du musée comprend également plusieurs chars et des pièces d’artillerie.

Espérons que ces projets trouveront des acheteurs qui pourront mener à leur terme ces restaurations et ainsi d’une certaine manière accomplir la vision qui était celle de Paul Allen.

L’Echarpe Blanche remercie vivement Jean-Pierre Touzeau et Mike Shreeve pour l’utilisation des photos publiées dans cet article.

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Deux CASA 2-111 pour refaire un Heinkel 111 et aussi l’unique Focke Wulf 189.

    • Marc Lecocq sur 26 mai 2021 à 20 h 23 min
    • Répondre

    J’espère que des mécènes vont continuer les restaurations en cours. Et que l’on puisse voir enfin et surtout entendre rugir les moteurs du ME262. Et aussi le Stuka en vol et son moteur Jumo. Des sonorités disparues depuis bien longtemps.

  2. Marc, vous pouvez voir des vidéos sur YouTube du Me 262: https://youtu.be/FPazuFQZE3o

  3. Ces projets sont arrêtés aussi notamment pour le Fw 189 qui était en restauration au Royaume-Uni 🙁

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.