France/Royaume-Uni: le P-51 Mustang de W Air Collection retrouve les airs !

Le North American P-51D-30NT 45-11518/G-CLNV vu ici lors de son nouveau premier vol à Sywell ( Photo © Peter Green pour LEB )

─  Article MAJ le 3 septembre 2023 

Le vendredi 25 août, à Sywell au Royaume-Uni, le pilote anglais Pete Kynsey a procédé au nouveau premier vol post-restauration du North American P-51D 45-11518 immatriculé G-CLNV sur le registre civil anglais et qui appartient à la collection française W Air Collection basée à la Ferté-Alais en France.

Le North American P-51D-30NT 45-11518/G-CLNV vu ici lors ses essais moteur à Sywell ( Photo © Fred Mussard pour LEB )

Restauré par la société Air Leasing Ltd de Richard Grace, ce P-51 a été construit en 1945 et pris en charge par la Royal New Zealand Air Force en août de la même année où il reçu le matricule NZ2427.

Stocké jusqu’en 1952, le Mustang vola jusqu’en 1958 avant d’être stocké de nouveau pendant de nombreuses années et acquis par Sir Tim Wallis et sa collection The Alpine Fighter Collection de Wanaka. Il est finalement revendu à l’anglais Maurice Hammond en 1997.

Le North American P-51D-30NT 45-11518 vu ici lorsqu’il volait avec la RNZAF ( Photo collection Anthony Galbraith via Air Force Museum of New Zealand )

Reconstruit sur une période de quatre ans, le nouveau premier vol est intervenu le 14 juin 2001. Mis en oeuvre par la collection Hardwick Warbirds dans les couleurs d’un P-51 du 353rd Fighter Group, le P-51 fut malheureusement accidenté le 2 octobre 2016, blessant grièvement son pilote/propriétaire Maurice Hammond et provoquant le décès de son passager.

Le North American P-51D-30NT 45-11518 dans ses anciennes couleurs ( Photo © Richard Paver pour LEB )

Racheté par Graham Peacock en 2020 et sa collection Fighter Aviation Engineering Ltd, le P-51 a été modifié au standard biplace TF-51. Vendu à la collection française W Air Collection en 2021, le fuselage neuf, qui a été construit par Airmotive Specialties Inc aux Etats-Unis comporte de nombreux éléments originaux y compris l’aile gauche qui a été réparée.

Le nouveau fuselage qui a été construit aux Etats-Unis par Airmotive Specialties Inc ( Photo Facebook Airmotive Specialties Inc )

Les nouvelles couleurs représentent celles d’un Mustang du 23rd Fighter Group, 75th Fighter Squadron basé sur le théatre chinois-birman-indien.

Le P-51 Mustang, affublé de son nouveau nose-art, Miss AVA a été convoyé sur le terrain de Cerny-La-Ferté-Alais le 2 septembre dernier où il vole désormais aux cotés du Spitfire Mk XIV RM927.

.
L’Echarpe Blanche adresse ses vifs remerciements à Peter Green, Nigel Harrison, Fred Mussard, Richard Paver et Anthony Galbraith pour avoir permis l’utilisation des photos qui accompagnent la publication de cet article.

6 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Huit Mustang en état de vol en Grande Bretagne , et aucun en France …

      • Olivier sur 2 septembre 2023 à 16 h 39 min
      • Répondre

      Ce Mustang arrive en France… sur le terrain de Cerny-La-Ferté-Alais

      1. L’article est mis à jour, merci !

    • Marc Lecocq sur 1 septembre 2023 à 21 h 22 min
    • Répondre

    Beau travail de restauration! Quel est le plus grand nombre de P-51 Mustang en état de vol par rapport au nombre de Spitfire en état de vol dans le monde?

    1. Bonjour Marc, plus ou moins 170 exemplaires en état de vol à ce jour.

    • Marc Lecocq sur 29 septembre 2023 à 9 h 23 min
    • Répondre

    On le croirait fraichement sorti d’usine sauf qu’il n’a plus à cause du polissage les tâches mattes du nettoyage à l’acide de l’alclad pour permettre les soudures par point. Et je pense qu’il y a du Romain Hugault dans la réalisation des 2 magnifiques  »pin-up girl » qui ornent les 2 côtés du capot moteur. Romain Hugault est le digne successeur d’Alberto Vargas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :