Warbird roundup: les dernières nouvelles du monde des warbirds

Le HA-1112-M1L Buchón C.4K-105/G-AWHH  ( Photo © Damien Defever pour LEB )

  • Au Royaume-Uni, le Biggin Hill Heritage Hangar a annoncé avoir ajouté à sa collection le Hispano Buchón C4K-105/G-AWHH. Restauré par Richard Grace et sa sociéte Air Leasing Ltd, son nouveau premier vol a été effectué le 28 juin 2018. Il est prévu à partir de 2023 d’utiliser le Buchón dans des simulacres de combats aériens pour les passagers qui effectueront des baptêmes en Spitfire biplaces.

Le Curtiss O-52 ‘Owl’ 40-2804/N50143 de Tim Savage ( Photo © James Church pour LEB )

  • Aux Etats-Unis, Tim Savage a mis en vente son rare projet de Curtiss O-52 ‘Owl’ 40-2804/N50143. Le Curtiss O-52 Owl était un avion d’observation américain, utilisé par l’US Army Air Corps avant et pendant la Seconde Guerre mondiale et produit à 203 exemplaires au total. Parmi les quatres Owl survivants aujourd’hui, celui-ci est le seul exemplaire qui pourra être remis en état de vol.

Le Goodyear FG-1D Corsair Bu88391 immatriculé ZK-COR ( Photo © Classic Aircraft Sales pour LEB )

  • En Nouvelle-Zélande, le Goodyear FG-1D Corsair Bu88391/ZK-COR a été mis en vente par le courtier Classic Aircraft Sales. Ce Corsair était immobilisé depuis 2017 suite à une bataille judiciaire. Pour nos plus férus lecteurs, ce Corsair est bien connu car il a été basé pendant de nombreuses années à Duxford et mis en oeuvre par l’Old Flying Machine Company (OFMC) de feu Ray & Mark Hanna.

Le North American T-28A 52-1176 F-AYLC ( Photo © Vincent Charrier pour LEB )

  • En France, Vincent Charrier a mis en croix son North American T-28A 52-1176 immatriculé F-AYLC. Si tout se déroule comme prévu, le nouveau premier vol devrait avoir lieu dans le courant de 2023. Il s’agira sans aucun doute d’un des plus beaux T-28 à voler dans le monde.

Le Messerchmitt Bf 109G-4 D-FWME dans le hanger de la Fondation Messerchmitt en Octobre ( Photo © Alexis Rocher/Le Fana de l’Aviation )

  • En Allemagne, la reconstruction du Messerchmitt Bf 109G-4/D-FMWS « Rouge 7 » progresse à grand pas: il est espéré un retour en vol en 2023. Ce  Bf 109 est en fait une conversion de Buchon espagnol, version construite après la guerre en Espagne. Son nouveau premier vol a été effectué en 2004. Depuis cette date, le Bf 109 a subit pas moins de quatre incidents.

Le Vickers-Supermarine Spitfire Mk XVI TE214 ( Photo ©  Al Mickeloff/Canadian Warplane Heritage Museum pour LEB )

  • Enfin, au Canada, le Canadian Warplane Heritage Museum a reçu en don le Vickers-Supermarine LF Mk XVI TE214: ce dernier était en prêt depuis 1997 et exposé en statique. Le musée a déclaré son intention de remettre en vol le Spitfire.

L’Echarpe Blanche tient à adresser ses sincères remerciements à Damien Defever, James Church, Dave McDonald, Vincent Charrier, Alexis Rocher du Fana de l’Aviation et le Canadian Warplane Heritage Museum sans qui la rédaction de cet article n’aurait pas été possible.

3 Commentaires

  1. Merci pour les infos!
    Faire des simulacres de combat entre un Spitfire bipace et un Buchón, pourquoi pas, par contre avec un vrai Bf 109G ce serait un plus (peut-être un jour…).

    • Marc Lecocq sur 23 octobre 2022 à 10 h 12 min
    • Répondre

    Hello Gee Bee, un grand merci pour ces superbes nouvelles du front des warbirds et super intéressant et surtout rare le Curtiss O-52!

  2. Excellentes nouvelles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.