Restauration achevée pour le Mosquito FB Mk VI TE910

DH.98 Mosquito FB Mk. VI TE910 ( Photo © Dave McDonald )

Le DH.98 Mosquito FB Mk VI TE910 ( Photo © Dave McDonald )

Après six mois de travaux, une équipe de bénévoles menée par Alistair Marshall assisté de la société JEM Aviation Ltd a terminé la restauration en statique du de Havilland DH.98 Mosquito FB Mk VI TE910 à Omaka, en Nouvelle-Zélande.

Construit en octobre 1945, le TE910 fut livré en novembre 1945 à la Royal Air Force et placé immédiatement en stockage. Vendu un an plus tard à la force aérienne de Nouvelle-Zélande, il arriva en avril 1947 après un convoyage par les airs de presque 60 heures de vol.

Le Mosquito vola alors très peu du fait du manque de personnel qualifié mais il reprit du service vers 1951-52 avec de nouveaux codes [ YC-B ] et le numéro NZ2336.

Après seulement 20 heures de vol, il fut de nouveau arrêté de vol, stocké à Woodburne et finalement acheté aux surplus en novembre 1956 par l’anglais John Smith qui avait émigré d’Angleterre avec sa famille quelques années auparavant.

DH.98 Mosquito FB Mk. VI TE910-NZ2336 ( Photo © Des White personal collection via Air Force Museum of New Zealand )

Le DH.98 Mosquito FB Mk VI TE910 / NZ2336 ( Photo © Des White personal collection via Air Force Museum of New Zealand )

Après avoir transféré l’appareil dans sa propriété à Mapua, John Smith entreprit par ses propres moyens la construction d’un hangar autour du Mosquito afin de le préserver et l’abriter, ainsi que les autres avions acquis au fur et à mesure des années ( dont deux P-40 et un P-51D ).

DH.98 Mosquito FB Mk. VI TE910 ( Photo © Graham Oprhan )

Le DH.98 Mosquito FB Mk VI TE910 ( Photo © Graham Oprhan )

Au décès de John Smith en 2019, il fut décidé en accord avec ses héritiers de confier le Mosquito au musée Omaka Aviation Heritage Centre pour y être préservé et présenté au public.

Le travail de restauration, ou plutôt de conservation a notamment permis de remettre le Mosquito dans un état de présentation plus ‘convenable’, le but étant de préserver au maximum l’authenticité de l’avion.

Néanmoins, au vu de l’état extérieur de la cellule, il a été décidé de peindre le TE910 aux couleurs d’un Mosquito qui volait avec le 487 Squadron néo-zélandais au sein de la Royal Air Force.

Ces dernières représentent l’avion piloté par le Flying Officer Ronnie Beazer et son navigateur, le Pilot Officer Andy Munro qui furent abattus non loin d’Avord en France le 5 juillet 1944 lors de l’attaque d’un train.

Il était prévu de présenter le Mosquito lors du spectacle Classic Fighters Omaka Airshow 2021, mais suite à l’apparition de nouveaux cas de Covid-19, le meeting a été reporté début septembre 2021.

Néanmoins, le Mosquito étant terminé, il est exposé depuis le 2 avril dernier dans une scénographie mêlant lumière et sons !

DH.98 Mosquito FB Mk. VI TE910 ( Photo © Dave McDonald )

Le DH.98 Mosquito FB Mk VI TE910 ( Photo © Dave McDonald )

Si vous voulez en savoir en plus,  nous vous conseillons la vidéo suivante sur YouTube:

Vous pouvez trouver également trouver un excellent reportage sur la collection de John Smith dans le Fana de l’Aviation n° 616 du mois de mars 2021.

L’Echarpe Blanche tient à remercier spécialement Dave McDonald, Graham Orphan du magazine Classic Wings et Cody Forward pour avoir donné l’autorisation d’utiliser les photos publiées dans cet article.

1 Commentaire

    • Jacques BOUZID sur 16 avril 2021 à 9 h 39 min
    • Répondre

    Incroyable ! bravo à tous ! ça fait rêver !!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.