Nouvelle-Zélande: disparition de Sir Tim Wallis

Sir Tim Wallis (en bas) en compagnie de John Lamont avec le Spitfire Mk XIV NH799 ( Photo © Gavin Conroy pour LEB )

Nous apprenons avec tristesse le décès de Sir Tim Wallis à l’âge de 85 ans le 17 octobre 2023.

Né le 9 septembre 1938, Tim Wallis avait fait sa fortune dans la capture de cerfs vivants à partir d’hélicoptères.

Fort de ce succès, Tim Wallis avait créé en 1984 la collection néo-zélandaise The Alpine Fighter Collection basée à Wanaka, bien connu des passionnés de warbirds.

On lui doit notamment, entre autres, la reconstruction des Polikarpov I-153 et I-16 mais aussi du Hawker Hurricane Mk IIa P3351 en partenariat avec la société Hawker Restorations Ltd de Tony Ditheridge ou encore la création du prestigieux meeting Warbirds Over Wanaka.

Merci à Gavin Conroy d’avoir donné son accord pour l’utilisation de la photo qui accompagne la publication de cet article.

Nous adressons nos pensées et prières à la famille et aux proches de Sir Tim.

10 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Philippe sur 18 octobre 2023 à 15 h 33 min
    • Répondre

    Sincères condoléances à la famille. Les anciens partent mais nos cœurs et nos pensées restent à jamais.

    Un passionné d’aviation.

    • Marc Lecocq sur 18 octobre 2023 à 21 h 22 min
    • Répondre

    Son implication dans le milieu des Warbirds et pour la reconstruction d’avions disparus du ciel depuis longtemps restera la trace indélébile de sa passion. Et son nom restera associé au meeting Warbirds Over Wanaka pour longtemps.
    Un vibrant hommage lui sera sans aucun doute rendu au rochain meeting les 29, 30 et 31 mars 2024 !
    https://www.warbirdsoverwanaka.com/
    Sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

    • Jean-Mi sur 19 octobre 2023 à 9 h 40 min
    • Répondre

    Un grand monsieur s’envole après avoir bien travaillé à la préservation et surtout à la mise en valeur du patrimoine aéronautique.
    Thank you, Sir.

    Ses projets autour des avions russes restera le point de départ de nombreux autres projets et d’autres sociétés de reconstitution… Depuis, l’on reconstruit en série des avions WW1 ou WW2 disparus pour les faire voler, et il a été un précurseur. Je pense par exemple aux Bristol Fighter (NZ) ou aux Spad en construction en France actuellement…

    Encore un disparu, honoré ici par un juste hommage.
    Je suis par contre très surpris, puis déçu, et même courroucé, que l’Echarpe Blanche n’ait fait aucun hommage détaillé à propos de Jean Salis, disparu cette année. En temps que site web francophone très intéressé à nos collectionneurs, c’est une faute grave! Même si par ailleurs vous avez des agacements avec la famille Salis ou l’AJBS. L’hommage à Bernard Chabbert était très bien, pourquoi avoir volontairement omis Jean Salis ? Cet homme a juste inventé le cadre réglementaire autour des avions de collection ! F-AZ…

      • Morgan sur 19 octobre 2023 à 12 h 09 min
      • Répondre

      vous avoue ne pas trop comprendre en quoi L’Echarpe Blanche aurait le devoir d’honorer la mémoire de untel ou untel. Il ne s agit en rien d’un service public et n’a donc aucune obligation en ce sens. Merci aux rédacteurs de ce site pour le travail qu’ils produisent et la qualité de leurs articles (trop peu nombreux à mon goût , c’est un compliment). De votre coté, cher Jean Mi, rien ne vous empêche d’écrire un article sur le sujet, les voies de diffusion sont nombreuses. Utilisez plutôt votre plume de façon constructive !

    1. Nous n’avons aucun problème avec l’AJBS ou la famille Salis, qui réalisent un travail remarquable. Votre suggestion est infondée, déplacée et franchement stupide.

      Au moment du décès de Jean Salis, nous avons partagé sur Facebook l’information ainsi que l’article d’AeroVFR qui lui était consacré, tout en adressant nos condoléances à la famille et aux proches de Jean Salis.

      Nous n’avons pas rédigé d’article plus détaillé car aucun des membres de l’équipe n’avait de disponibilité à ce moment-là. Pourquoi ? Je n’en ai aucune idée. Le blog L’Echarpe Blanche est tenu par des volontaires, qui ont des obligations professionnelles et familiales qui sont et seront toujours prioritaires sur ce blog. Je ne demande pas à nos rédacteurs de se justifier et je leur ai toujours dit que l’Echarpe Blanche « vient après » et qu’ils peuvent travailler à leur rythme et en fonction de leurs envies. Gee Bee est notre principal rédacteur. Il fait un travail bénévole remarquable au bénéfice de tous nos lecteurs, sans jamais demander aucune contrepartie.

      Quant à dire qu’il s’agit d’une « faute grave »… Nous n’avons aucune obligation morale ou légale sur ce point, ne vous en déplaise. Ce genre de propos est stupide, arrogant et contre-productif. Si les publications gratuites de l’Echarpe Blanche ne vous conviennent pas ou ne vous semblent pas suffisantes, libre à vous de passer votre chemin et d’aller voir ailleurs.

      Bertrand Brown
      Webmaster L’Echarpe Blanche

        • Jean-Mi sur 19 octobre 2023 à 14 h 20 min
        • Répondre

        Merci pour votre réponse !
        Tout aussi agressive que la mienne, c’est de bonne guerre ! 😉
        Je sais très bien que votre activité ici est bénévole et passionnée et entourée de bénévoles passionnés. J’en suis un moi-même. Je ne vous en veux pas. Et vous nous sortez souvent en temps record des infos passionnantes.
        Nous n’avons pas tous Facebook en ce bas monde. Et ma plume a elle aussi bien servie ailleurs.
        Etant né proche de la Ferté-Alais et ayant découvert l’aviation à La Ferté-Alais, Jean Salis est pour moi une référence fondatrice et majeure. Celle qui fait qu’aujourd’hui mon métier et ma passion est l’aviation. Au même titre qu’un Stephen Grey ou qu’un Ray Hanna par exemple.
        J’étais donc surpris, fortement, que sur votre site web, ici, on ne trouve aucune trace d’un message lié à Mr Salis, alors qu’au même moment vous passiez le même genre d’information à propos de collectionneurs ou d’avions très loin de nous et pour certain quasi inconnus (surtout dans l’ombre).
        C’est pas grave, ça arrive. L’article sur AeroVFR était très bien.
        La balance entre une personne proche de nous tous et majeure pour l’aviation ancienne en France, et des évènements très lointains (ou proches), tout aussi intéressants mais mineurs en comparaison, m’a frustré.
        J’étais persuadé que vous étiez en train de préparer un gros dossier, et je n’ai à l’époque rien dit.
        Alors oui, vous n’avez aucune obligations ni prérogative, heureusement d’ailleurs. Il n’y a aucune condamnation dans mon esprit, soyez-en assuré !
        Je vous le redis : vous faites un beau travail.
        Désolé de vous avoir brusqué, je m’en excuse.
        Jean-Mi

    • Morgan sur 19 octobre 2023 à 12 h 10 min
    • Répondre

    Je vous avoue ne pas trop comprendre en quoi L’Echarpe Blanche aurait le devoir d’honorer la mémoire de untel ou untel. Il ne s agit en rien d’un service public et n’a donc aucune obligation en ce sens. Merci aux rédacteurs de ce site pour le travail qu’ils produisent et la qualité de leurs articles (trop peu nombreux à mon goût , c’est un compliment). De votre coté, cher Jean Mi, rien ne vous empêche d’écrire un article sur le sujet, les voies de diffusion sont nombreuses. Utilisez plutôt votre plume de façon constructive !

    1. De la part de toute l’équipe : merci pour votre soutien, Morgan !

    • Patrick PIERRE-PIERRE sur 27 octobre 2023 à 17 h 44 min
    • Répondre

    C’est toujours un plaisir de lire l’Echarpe Blanche et ses informations de qualité, ici ou sur la page FB ou bien par mail.
    Merci Bertrand, merci Benjamin et merci à toute l’équipe !

    1. Merci PPP !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.