Les courses de Reno, c’est terminé!

Le Rare Bear à Reno, bientôt une image qui appartiendra au passé ( Photo © Damien Defever pour LEB )

Non, nous ne sommes pas le 1er avril et certains pourraient croire à une blague de mauvais goût.

Pourtant, la Reno Air Racing Association (RARA), en charge de l’organisation des courses de Reno, a annoncé par voie de presse le 9 mars que la prochaine édition des courses de Reno prévue du 13 au 17 septembre prochain seraient la dernière.

Organisé depuis 1964 sur le terrain de Reno-Stead dans l’état du Nevada, Reno est considéré comme l’un des évènements les plus importants du calendrier des meetings, réunissant depuis des décennies des passionnés de warbirds et de vitesse venus du monde entier pour voir notamment la catégorie reine des “Unlimited” où s’affrontent Mustang, Sea Fury et Bearcat entre autres.

Le P-51XR “Precious Metal” motorisé par un Rolls-Royce Griffon d’Avro Shackleton (  Photo © Damien Defever pour LEB )

Cette nouvelle a de quoi surprendre mais l’organisateur justifie cette décision par le fait que l’expansion économique et démographique de la région ne permet plus d’organiser les courses dans des conditions optimales.

Le Grumman F7F-3P Tigercat “Here Kitty, Kitty” de Rod Lewis ( Photo © Damien Defever pour LEB )

Petite lueur d’espoir tout de même car il est annoncé qu’une solution alternative est en cours de recherche pour pouvoir continuer cet évènement sur un autre aérodrome.

Notre reporter maison, Damien Defever, nous fait le plaisir de partager ces quelques photos prises lors des éditions de 2006 et 2010.

L’intégralité du communiqué de presse (en anglais) peut être lu sur la page internet de la RARA :

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • colette weiss sur 10 mars 2023 à 22 h 39 min
    • Répondre

    So sad……

  1. Ce serait vraiment dommage qu’une institution comme celle là disparaisse !
    En effet, les courses de Reno ont sauvé de nombreux Warbirds, certes transformés, chromés, bariolés mais toujours vivants, comme dirait l’autre …

    • Marc Lecocq sur 11 mars 2023 à 12 h 14 min
    • Répondre

    Espérons que les organisateurs auront la possiblité de trouver un autre endroit dans le désert américain pour organiser d’autres courses de Warbirds de tout types. Comme a si bien écrit Brandon, si nombre de warbirds ont survécu au ferraillage c’est pour nombre d’entre eux grâce aux courses de Reno même s’il y a eu divers crashs… Mais ces courses ont aussi donné naissance à une industrie spécialisée Warbirds qui continue à perpétuer le now how spécifique au monde des avions anciens qui permet même d’en reconstruire parfois à partir de rien ou presque…

  2. Avant Reno, cela se passait à Cleverland… Qui avait déjà déménagé à Reno pour les mêmes raisons… Ca va être compliqué de trouver plus isolé de Reno mais compatible avec un public nombreux (accès, hôtels, etc…)
    Gentlemens, you have a new race !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.