Russie: une épave de Messerchmitt Bf 109E retrouvée

L’épave du Messerchmitt Bf 109E lors de sa sortie du lac ( Capture écran )

La chaine télévisée russe Murman TV a publié sur son site deux articles et une vidéo montrant la remontée d’une épave de Messerschmitt Bf 109E dans un lac situé dans le raïon de Petchenga, non loin de Mourmansk en Russie.

D’après les éléments disponibles, ce Messerschmitt Bf 109E serait un modèle E-7 qui porte le WkNr6308.

Construit en 1940 par la firme Arado au standard E-1, ce Bf 109 avait été modifié plus tard au standard E-7.

Les ailes sont dans un état remarquable malgré 81 ans dans l’eau ( Capture écran )

Le 14 septembre 1941, alors qu’il était piloté par le Lt Gerhard Weyl de la 1./JG 77 de la Luftwaffe, le Bf 109 fut engagé dans un bombardement au sol des troupes russes. Touché, il se posa en urgence et son pilote survécut malgré ses blessures.

L’épave du Messerchmitt Bf 109E lors de sa sortie du lac ( Capture écran )

L’épave resta quant à elle sur place pendant 81 ans dans le lac où elle se situait à une profondeur de seulement… 3 mètres.

Bien que le Bf 109 soit fortement endommagé, les ailes, le fuselage et le moteur DB601 ont été récupérés.

Aucune information n’a été donnée sur le devenir immédiat de l’épave mais celle-ci devrait rester en Russie pour être exposée dans un musée.

Articles liés (en Russe):

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • colette weiss sur 7 septembre 2022 à 15 h 33 min
    • Répondre

    Bravo à ceux qui ont effectué ce travail de recherches.

  1. Une remarquable trouvaille ! Pourrait peut-être reconstruit ?…. et vendu en GB ! Quoique qu’en ce moment !

    • Marc Lecocq sur 7 septembre 2022 à 20 h 42 min
    • Répondre

    Belle découverte mais espérons que la guerre que mène les russes ne conduira pas cette machine à s’autodétruire par la corrosion bloquée par les sanctions envers l’état Russe…

  2. Belle trouvaille, et en plus en assez bon état (l’eau douce ça conserve … ).
    De toute évidence, il sera restauré pour exposition statique et restera en Russie.
    Et pour nous, Français, on peut toujours rêver que quelqu’un recupère le MB.152 qui serait dans l’étang de Mauguio depuis 1940 selon le livre de Serge Joanne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.