Dossier sur la restauration du l’Avia Xa n°2 “Point d’exclamation” par l’Espace Air Passion/GPPA

L’Avia Xa n°1. Aucune photo correcte de l’Avia Xa n°2 n’est connue. (Photo collection Espace Air Passion/GPPA)

L’Espace Air Passion/GPPA (Groupement pour la Préservation du Patrimoine Aéronautique) a récupéré en juillet 2021 le planeur Avia Xa n°2 grâce à Jean Molveau. Cet appareil unique, dernier de son type et certainement le plus ancien planeur existant encore en France, sera remis à ses normes initiales dans le respect du label « Atelier du Patrimoine Aéronautique Vivant » par l’EAP/GPPA.

Compte tenu de sa rareté (appareil unique), il sera présenté en statique et un dossier de demande de classement « Monument Historique » sera transmis afin qu’il soit protégé quoi qu’il arrive.

L’Espace Air Passion a réalisé un dossier constitué de quatre parties, disponible ici au format PDF (92 Mo) :

  • Origines de l’Avia
  •  Généralités sur les Avia Xa
  • Histoire de l’Avia Xa n° 2
  • Constat d’état.

Une version allégée (13 Mo) est également disponible ici.

Un second tome de ce dossier sera réalisé au fur et à mesure de la restauration de l’Avia Xa.

Nos remerciement à Christian Ravel et les équipe de l’EAP/GPPA pour le partage de ce dossier.

 

 

 

2 Commentaires

    • Marc Lecocq sur 28 septembre 2021 à 21 h 04 min
    • Répondre

    Beau dossier très étoffé qui va permettre de restaurer au mieux ce bel exemplaire de planeur poutre. La BAPA à Gosselies en Belgique a déjà restauré un T38 Grasshopper et termine la restauration de son deuxième planeur poutre un T3 Dagling (Zogling). Voir leur site via https://www.bapa.aero/

    • PIERRE-PIERRE Patrick sur 11 octobre 2021 à 11 h 22 min
    • Répondre

    On ne dira jamais assez quel beau travail réalise les bénévoles du GPPA Espace Air Passion du musée régional de l’air d’Angers-Loire. Le magnifique dossier de Christian RAVEL sur la présentation de la restauration du planeur Avia N° 2 a retenu l’attention du ministère de la Culture et ça, c’est formidable pour la reconnaissance de nos activités dans le domaine de la collection aéronautique y compris des machines en état de vol. Soutenons le musée d’Angers !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.