Paris-Villaroche Air Legend 2022: les photos!

Le Curtiss P-40F 41-19841/G-CGZP de The Fighter Collection qui est venu de Duxford ( Photo © Damien Defever pour LEB )

Il y a tout juste une semaine se tenait le meeting Paris-Villaroche Air Legend 2022, l’Evénement de la rentrée qui aujourd’hui est devenu l’un des rendez-vous les plus attendus des fanas français et européens.

Malgré une météo capricieuse qui s’annonçait plutôt mauvaise le samedi, et des annulations de la participation de certains avions pour des raisons techniques, ce ne sont pas moins de 65000 spectateurs qui ont fait le déplacement le week-end des 11 et 12 septembre à Melun-Villaroche.

Damien Defever, notre photographe « maison » était présent sur place et nous fait le plaisir de partager ses photos avec les lecteurs de l’Echarpe Blanche.

Le North American TF-51D Mustang 44-84847 G-TFSI ( Photo © Damien Defever pour LEB )

Cette année, le thème principal était dédié aux warbirds mais aussi aux jets de première génération (voir notre article Paris-Villaroche Air Legend 2022 – L’Echarpe Blanche).

On retiendra de cette édition de belles formations : le duo de P-40 mené par Patrice Marchasson, l’ouverture du meeting avec la patrouille ‘Top Gun’ composée du TF-51D « Contrary Mary » et de trois Rafale de la flotille 17F, le duo des Spitfire Mk V et Mk XIX pilotés par Nick Grey et Eric Goujon, le T-33 de la Roche-sur-Yon, le F-86 Sabre d’Avignon mais aussi le Rafale Solo Display de l’Armée de l’Air et de l’Espace et bien entendu les demonstrations de la patrouille Fly & Fun sur L-39 et celle de la Patrouille de France qui a clôturé le spectale les deux jours.

Le Canadair CL-13 Sabre Mk 6 sn S6-1675 F-AYSB ( Photo © Damien Defever pour LEB )

Une surprise attendait aussi les visiteurs du PVAL dans le hangar du MAMV, notamment avec la présentation pour la première en fois en publique du projet de restauration/reconstruction en statique d’un Morane-Saulnier MS.406.
Ce dernier sera repeint aux couleurs du MS.406 n°86 qui fut abattu le 14 mai 1940 alors qu’il était piloté par le Capitaine Gilbert du GC II/6.  Nous reviendrons plus longuement avec un article complet sur ce projet prochainement.

Le « Morane-Saulnier MS.406 « n°86 » vu ici dans les hangars du MAMV ( Photo © Projet 406 pour LEB )

Pour les fanas d’aviation militaire, on pouvait noter aussi la participation en statique du Dassault Rafale C du 2/30 Normandie-Niemen qui est apparu dans les couleurs appliquées en début de saison pour commémorer les 80 ans de la création du régiment en 1942.

Le Dassaut Rafale C du 2/30 Normandie-Niemen qui est venu lors du PVAL 2022 ( Photo © Frédérick Vandentorren pour LEB )

Dans un registre plus calme, étaient aussi présents le Lockheed 12 de Bernard Chabbert et le DC-3 d’Alain Battisti, le Flamand et l’unique Noratlas encore en état de vol.



Le prochain PVAL 2023 est d’ores et déjà prévu les 9 et 10 septembre 2023 : vous pouvez donc déjà réserver votre week-end !

L’Echarpe Blanche tient à adresser ses vifs remerciements à Damien Defever, Frédérick Vandentorren et Jamie Ewan pour avoir donné leur autorisation de publier les photos qui accompagnent cet article.

La météo a permis aux photographes de faire des belles compositions ( Photo © Jamie Ewan pour LEB )


Pour prolonger l’expérience, nous vous proposons de visionner les vidéos de la chaîne YouTube This is Flight

Les Rafale de la 17F

Baptiste Salis aux commandes du Corsair

Les meilleurs moments du PVAL 2022


Vous étiez au meeting ?  N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires !

5 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Merci pour ces infos et aussi pour les photos magnifiques, oui ce meeting est devenu l’un des plus grands de France et d’Europe et en plus il fait le plein de spectateurs!
    Mention spéciale pour la reconstruction du MS.406, quel projet incroyable, il faudra beaucoup de courage pour le terminer, mais les restaurateurs ont repris à leur compte le titre d’un vieux film, Impossible pas Français !

    • Marc Lecocq sur 17 septembre 2022 à 14 h 55 min
    • Répondre

    Gee Bee, merci pour ces superbes images et à Damien Defever, Frédérick Vandentorren et Jamie Ewan pour nous permettre de rêver un peu en visionnant les vidéos. La restauration du MS.406 va être un très long chemin parsemé d’embûches mais quel résultat au final ! Un vrai MS.406 made in France ! J’espère que l’on pourra suivre sa restauration pas à pas sur l’Echarpe Blanche ! Il existe un arrière complet avec les empennages de MS.406 dans un musée en France. Peut-on leur faire parvenir l’info ?

  2. Pour le MS.406, il reste une dérive équipée de son gouvernail, une verrière trouvée dans la cave d’une Mairie (source Le Fana) mais aussi un moteur 12Y31 avec son hélice dont deux pales sur trois sont tordues…

  3. Un grand moment! Merci à l’Echarpe Blanche! Les vidéos sont envoutantes, vivement 2023!

    • Gérard HANZAL sur 22 septembre 2022 à 12 h 10 min
    • Répondre

    Nous sommes venus de La Rochelle pour voir ce meeting, rien à dire ce fût grandiose, mais surtout je tiens à féliciter l’organisation qui a été parfaite de A à Z, bravo pour cela, continuez dans ce sens

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.