Iouri Maksaïev, l’un des derniers survivants du Normandie-Niémen, nous a quittés

Iouri Maksaïev (Source : Russia Beyond)

Iouri Maksaïev (Source : Russia Beyond)

Iouri Maksaïev, l’un des derniers survivants du Normandie-Niémen, est décédé le 3 août 2019. Né en 1926, il avait été formé comme mécanicien et avait rejoint la célèbre unité de chasse franco-soviétique volant sur Yakolev Yak-3.

Après la guerre, il servit jusqu’en 1951 avant de rejoindre l’aviation civile en 1951. Fervent partisan de l’amitié franco-russe, il s’était rendu en France en 2015 pour l’inauguration des l’espace Normandie-Niémen du Musée de l’Air et de l’Espace et en 2017 pour célébrer les 75 ans de l’unité.

Source: Russia Beyond

(1 commentaire)

    • LUIS ALFONSO AGUIRRE MORALES on 7 août 2019 at 4 h 08 min
    • Répondre

    Descanse en paz este ilustrísimo veterano del aire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.