Iouri Maksaïev, l’un des derniers survivants du Normandie-Niémen, nous a quittés

Iouri Maksaïev (Source : Russia Beyond)

Iouri Maksaïev (Source : Russia Beyond)

Iouri Maksaïev, l’un des derniers survivants du Normandie-Niémen, est décédé le 3 août 2019. Né en 1926, il avait été formé comme mécanicien et avait rejoint la célèbre unité de chasse franco-soviétique volant sur Yakolev Yak-3.

Après la guerre, il servit jusqu’en 1951 avant de rejoindre l’aviation civile en 1951. Fervent partisan de l’amitié franco-russe, il s’était rendu en France en 2015 pour l’inauguration des l’espace Normandie-Niémen du Musée de l’Air et de l’Espace et en 2017 pour célébrer les 75 ans de l’unité.

Source: Russia Beyond

1 Commentaire

    • LUIS ALFONSO AGUIRRE MORALES sur 7 août 2019 à 4 h 08 min
    • Répondre

    Descanse en paz este ilustrísimo veterano del aire.

Répondre à LUIS ALFONSO AGUIRRE MORALES Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.