L’Espace Air Passion récompensé par la FAI pour sa reconstruction du planeur AVIA 152

Espace Air PassionL’Espace Air Passion (anciennement Musée régional de l’Air d’Angers) recevra le vendredi 11 décembre 2015 dans les locaux de l’Aéro-club de France le Diplôme « Phoenix » de la Fédération Aéronautique Internationale pour la reconstruction sur plan et la mise en état de vol d’un planeur historique de la fin des années 1930 qui n’existait plus : l’AVIA 152.

La construction de la réplique d’AVIA 152 avait demandé 10 ans de travail. Le premier vol eut lieu le 9 septembre 2010.

Source: AeroBuzz.fr

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Kramer on 9 décembre 2015 at 12 h 12 min
    • Répondre

    Et on peut le voir, ce planeur ?

    1. Des photos sont disponibles sur AeroBuzz.fr (lien dans l’article), mais n’ont pas été reproduites ici afin de respecter les droits du photographe. Je ne sais pas si l’appareil est accessible au public chez EAP, mais c’est probablement le cas.

        • Kramer on 9 décembre 2015 at 12 h 27 min
        • Répondre

        Vu ! J’imagine la tronche des constructeurs pendant le 1er vol : “Tire pas trop fort… Pas trop haut, andouille… candélabres, il va nous le démonter” et le mec des calculs “Mais vas-y Jean-Paul, ça passe à l’aise, tranquille Emile monte-moi ça qu’on en fasse des loopings”

    • RAVEL Christian on 9 décembre 2015 at 18 h 32 min
    • Répondre

    Bonsoir à tous,

    Cet appareil est visible a Espace Air Passion/ Musée Régional de l’Air sur l’aéroport d’Angers-Marcé.
    Pour le premier vol, que j’ai assuré moi-même, aucun des constructeurs n’était présent afin de garder la sérénité nécessaire à ce vol. Ils n’ont été avertis que le lendemain. Il y avait juste l’équipe minimum nécessaire.

    Christian RAVEL

    1. Bonsoir M. Ravel,

      Merci pour ces précisions. Je suis un peu surpris que l’équipe complète n’ait pas assisté au premier vol, mais pourquoi pas ? En tout cas, le résultat est superbe !

    • Avrillé on 16 décembre 2015 at 19 h 03 min
    • Répondre

    C’est d’ailleurs une honte: le principal initiateur et artisan de cette magnifique reconstruction (Jacques Faure) n’aura jamais vu voler son planeur…

    Rien ne peut excuser une telle erreur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.