Décès du général Jean Saulnier, ancien chef d’état-major des armées

Le général Jean Saulnier 01 Le général d’armée aérienne Jean Saulnier, ancien commandant des forces aériennes stratégiques et chef d’état-major des armées de 1985 à 1987, s’est éteint lundi 25 février 2013 à l’âge de 82 ans.

Entré à l’École de l’air en 1949, Jean Saulnier a rejoint les bases écoles de Marrakech en 1951, puis Meknès en 1952, au Maroc. Le pilote de chasse a ensuite démarré sa carrière de jeune officier aux groupes de chasse 2/9 et 2/21 de 1952 à 1953.

En 1959, il prend le commandement de l’escadron de chasse 1/3 « Navarre » d’abord basé à Lahr (Allemagne), puis à Reims, avant d’être commandant en second puis commandant de la deuxième escadre de chasse, à Dijon, jusqu’en septembre 1966. Entre deux postes à hautes responsabilités en état-major, Jean Saulnier, alors colonel, a pris le commandement de la base aérienne 116 de Luxeuil, de 1971 à 1973. Nommé au grade de général de brigade aérienne en 1976, il est affecté alors dans le sud-est de la France pour diriger l’École de l’air de Salon-de-Provence pendant trois ans, puis les forces aériennes stratégiques, à Taverny, de 1979 à 1981. De retour à Paris, le général Saulnier devient alors chef d’état-major particulier du président de la République, François Mitterrand, jusqu’en 1985, date à laquelle il est nommé chef d’état-major des armées . Il occupera cette fonction jusqu’au 15 novembre 1987.

Le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air, s’associe à la peine de la famille et des proches et leur présente ses plus sincères condoléances.

Droits : © Armée de l’air

(3 commentaires)

    • Yves Donjon on 1 mars 2013 at 19 h 19 min
    • Répondre

    Mon père qui était à l’époque lieutenant a servi avec Jean Saulnier au G.C. II/9 “Auvergne” en Indochine en 1952-53.
    Au revoir mon général !

    • Christian Guillotte on 2 octobre 2015 at 17 h 54 min
    • Répondre

    Jeune sergent armurier, j’ai servi au GC Auvergne. j’y ai connu le Lt Saulnier et … surtout le Lt Donjon, officier armement du groupe, dont j’ai gardé un excellent souvenir. Ceci pour son fils.
    Christian Guillotte
    Le groupe était alors commandé par le capitaine Bret.

      • Donjon on 2 octobre 2015 at 18 h 55 min
      • Répondre

      Je suis très sensible à votre message ; merci beaucoup monsieur Guillotte.
      Yves Donjon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.