Le CALM lance un site consacré à l’aviation en région Rhône-Alpes

Cercle Aéronautique Louis Mouillard CalmLe Cercle Aéronautique Louis Mouillard vient de créer un site internet traitant de l’histoire de l’aviation en région Rhône-Alpes. On y retrouve des informations sur les grands noms de l’histoire aéronautique de la région (Raymond de Montgolfier, Augustin Rey, Louis Mouillard ou encore Robert Esnault-Pelterie pour n’en citer que quelques-uns).

Une initiative intéressante, les débuts de l’aviation n’étant pas souvent représentés sur internet, et encore moins à une échelle régionale.

Découvrir le site du Cercle Aéronautique Louis Mouillard

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • joannin on 13 octobre 2015 at 18 h 11 min
    • Répondre

    bonsoir , je decouvre votre site se soir , je fais des recherches depuis de nombreuses anneées concernant le crach du p47 a savigny en fin 1944 ; seul votre site en parle en derniere page , mais sans precisions ni sur la date exacte ni helas le nom du pilote , nous aurions aimé metre une stele au lieu du crach , j’ai depuis plusieurs année receilli des temoingnages et ai meme une photo d’epoque ou on voit un gros morceau de l’appareil ,j’aimerai etrer en contacte avec une personne de votre association pour echanger des informations , salutations phj

    1. Bonsoir. Si vous souhaitez contacter le CALM, il vous faudra trouver leurs coordonnées directement sur leur site. Il n’est absolument pas sûr qu’ils lisent votre message posté ici sur L’Echarpe Blanche.

      Cordialement,

    • TALLIN Jacqueline on 12 novembre 2017 at 18 h 15 min
    • Répondre

    Bonsoir
    Je viens de trouver dans un livre ancien un poème sans doute écrit par un arrière grand oncle que je trouve très émouvant. Il retrace les fêtes aéronautiques de 1911 qui ont eu lieu à Chambéry et au cours de lesquelles BEARD devait faire une démonstration que semble-t’il il a raté.
    Si cela vous intéresse je peux vous en faire parvenir une copie.
    Cordialement

    1. Avec plaisir, mais pourquoi ne pas le recopier ici directement, afin que tous puisse en profiter. Je suis sûr que cela intéressera certains visiteurs.

        • TALLIN Jacqueline on 12 novembre 2017 at 19 h 03 min
        • Répondre

        LA COURSE AUX NUAGES
        Musique de Machin )O° (Marche lente)

        Peuples, remuez vous, n’arrivez pas trop, tard
        spectacle unique au monde ! on voit voler BEARD !

        Et le bruit grandissant de la grosse nouvelle,
        Fit courir le frisson, allume l’étincelle
        Dans toutes les Savoies et même en autres lieux
        Un homme qui s’envole, est-ce assez prodigieux ?…
        Aussi on vit partout les foules accourir,
        Venant de tous les points, saluer, applaudir.
        Nos coteaux étaient pleins de familles entières,
        Dont les membres lassés, assis sur leurs derrières,
        Dépliaient des papiers remplis de saucisson,
        Qu’ils bouffaient lentement attendant l’aviation.

        ……………………………………………………………………….
        Hourra !….. l’oiseau s’essaye en marches , en contre-marches
        Mais sans jamais quitter ce bon plancher des vaches,
        Et ça ronfle et ça craque, et l’on tire des plans.
        Pas moyen d’enlever ce sacré monoplan…….

        …………………………………………………………………………..
        Durant trois jours la foule est venue voir ses toiles
        Se disant ; ((c’est demain qu’il ira aux étoiles.))
        Que voulez vous, le pôvre a joué de malheur,
        Tout le monde a ((marché)) excepté le moteur…
        C’était très beau – Vous n’y connaissez rien ; du reste
        Il n’a fait qu’un beau vol, c’est un vol manifeste !

        ……………………………………………………………………………
        On vient de le nommer -(ça n’est pas une farce)
        A de hautes fonctions – Racleur du Champ de Mars..
        Son appareil au point, emmanché d’un balais,
        Vous le verrez bientôt tourner sur ce marais
        Sans jamais s’arrêter, riflant sur son passage.
        Crottins, bouts de cigares et croutes de fromage……….

        Marius
        MARS 1911
        Semaine d’aviation

        Jai recopié le poème ou peut-être chanson avec les ponctuations et fautes d’origines
        Sans doute écrit par Marius AILLOUD (Frère du grand père de mon mari) et retrouvé dans un livre de AILLOUD Alexandre 1910

        1. Très amusant! Merci de l’avoir partagé!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.