Le Lt Col Richard “Dick” Cole, dernier survivant du raid de Doolittle, nous a quittés

Le Lt. Col. Richard E. Cole, copilote de James Doolittle  durant le raid sur Tokyo. (U.S. Air Force photo by Staff Sgt. Vernon Young Jr.)

Le Lieutenant Colonel Richard “Dick” E. Cole, copilote de Jimmy Doolittle et dernier survivant du raid sur Tokyo le 18 avril 1942, est décédé le 9 avril 2019.

Né en 1915, il s’était engagé comme aviation cadet en 1940.  Il fut l’un des 80 membres d’équipage sélectionnés pour prendre au part au raid contre Tokyo mené par le célèbre James “Jimmy” Doolittle. Décollant du porte-avions USS Hornet en B-25 Mitchell, un bombardier moyen censé décoller à partir de pistes terrestres, les équipages du raid attaquèrent des cibles à Tokyo et dans d’autres villes japonaises. A court d’essence, les bombardiers se posèrent en catastrophe en Chine après avoir effectué leur mission. Cinq membres furent capturés et exécutés par les Japonais et trois autres capturés, l’un de ces derniers mourant de malnutrition au cours de sa captivité.

Richard Cole servit sur le théâtre d’opération Chine-Birmanie-Inde suite au raid. Il continua à servir dans l’armée de l’air américaine jusqu’en 1966, avec plus de 5000 heures de vol à son actif.

Plus d’informations (en anglais) sur le site de l’US Air Force.

(2 commentaires)

  1. Mourir à ans après avoir fait le raid de Doolitttle sur Tokyo comme co-pilote de Doolittle, et avoir de nombreuses fois frôlé la mort en combat : Chapeau l’artiste et le sacré soldat !

  2. Désolé pour avoir mal relu mon message – voici le message complet :

    Mourir à 104 ans après avoir fait le raid de Doolitttle sur Tokyo comme co-pilote de Doolittle, et avoir de nombreuses fois frôlé la mort en combat : Chapeau l’artiste et le sacré soldat !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.