100 ans après, les familles du Baron Rouge et de ses premières victimes boiront le verre de l’amitié

De g. à d. : Tom Rees, Lionel Morris et Manfred von Richthofen.

De g. à d. : Tom Rees, Lionel Morris et Manfred von Richthofen.

A lire sur The Telegraph (en anglais) :

Le 17 septembre 2016, les familles de Manfred von Richtofen, de Tom Rees et de Lionel Morris honoreront ensemble la mémoire de leurs aïeux. Si Richthofen avait dejà revendiqué deux victoires aériennes, sa première victoire homologuée fut remportée le 17 septembre lorsqu’il détruisit le F.E.2b de Rees et Morris près de Marcoing (Nord). Rees fut tué au cours du combat. Morris parvint à poser son appareil dans les lignes ennemies mais succomba à ses blessures peu de temps après.

Suite à cette première victoire, celui qui allait être surnommé le “Baron Rouge” fit réaliser par un orfèvre berlinois une coupe en argent portant l’inscription “1. Vickers 2. 17.9.16”. Cette coupe serait suivie de 60 autres, la série ne prenant fin qu’en septembre 1917 à cause de la pénurie d’argent dans l’Allemagne en guerre.

Pour célébrer le centenaire de cet événement, des membres des trois familles se rencontreront afin de commémorer la mort du Captain Reed et du Second Lieutenant Morris, et le moment qui marqua l’entrée du Baron Rouge dans l’histoire. Pour l’occasion, ils trinqueront dans une réplique de la coupe de Manfred von Richthofen, commandée spécialement par la Whitgift School de Croydon, que Morris avait fréquentée avant la guerre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.