Une nouvelle association voit le jour : « Cocardes Marine »

previewLu sur le site de la Défense:

Née le 20 janvier 2016, l’association «Cocardes Marine» a été créée par trois marins affectés sur la base aéronautique navale de Landivisiau (BAN Landivisiau). Passionnés d’aéronautique et surtout, d’aéronautique navale, de spécialité aéronautique, ils ne pouvaient voir s’éparpiller le patrimoine historique de leur passion.

L’association a pour but de faire voler des aéronefs historiques aux couleurs de l’aéronautique navale en assurant la promotion de la Marine nationale. Elle est dédiée, en parallèle, à la préservation du patrimoine de l’aéronautique navale quel qu’il soit : pièces d’aéronefs et matériels divers (tenues, objets de tradition…). Une salle de traditions est d’ailleurs en cours de création, au sein de la base aéronautique navale de Landivisiau.

Cette association répond à un besoin de présence de l’aéronautique navale lors des meetings aériens français, afin de soutenir le recrutement qui se heurte souvent à une activité soutenue des flottilles opérationnelles.

Bien que toute récente, elle a déjà un programme bien chargé pour l’année 2016 !

Le 16 avril 2016, elle a participé à la Course Croisière de l’Edhec à Roscoff, en baie de Morlaix.

Les 14 et 15 mai 2016, elle a fait sensation à la Ferté Alais, le plus grand meeting aérien national. Elle a ainsi clôturé le show de démonstrations dynamiques en dessinant dans le ciel, aux côtés des aéronefs opérationnels de la Marine, une ancre de marine composée de 4 Rafale, d’un Atlantique 2, d’un Bréguet Alizé, d’un Fouga Zéphyr et d’un Morane Paris ; deux Morane Alcyon ont complété la présentation. Durant 26 minutes, tous les yeux étaient rivés vers le ciel. Passionnés ou néophytes, ils ont tous admiré cette démonstration particulière et si originale.

Pas moins d’une dizaine de participations sont programmées d’ici la fin de l’année.

La prochaine date importante pour « Cocardes Marine » est le 12 juillet 2016, à l’occasion de la cérémonie qui marquera le retrait du Super-Etendard de la Marine, dans le ciel de Landivisiau. Le plateau sera à nouveau composé d’un Morane Paris, d’un Bréguet Alizé, d’un Fouga Zéphyr, de deux Morane Alcyon.

L’association est composée de membres d’associations aéronautiques comme de passionnés de l’aérien et du patrimoine. Pour s’inscrire  contactez-nous : email hidden; JavaScript is required

Sources : Marine nationale
Droits : Ministère de la Défense

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.