Mar 31 2011

« Première Frappe » de Roy Grinnell

Ce tableau de Roy Grinnell représentant le Farman 223-4 « Jules Verne » au-dessus de Berlin est désormais disponible sur Bravo Bravo Aviation.

Le Farman 223-4 fut le premier appareil allié à bombarder Berlin au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Conçu initialement comme avion postal transatlantique pour Air France, trois exemplaires du type furent réquisitionnés par la Marine.

L’un des exemplaires, baptisé le « Jules Verne » fut modifié dès avril 1940 en tant que bombardier stratégique quelque peu improvisé sous la direction du Capitaine de Corvette Henri Daillière. Le fuselage fut transformé en gigantesque réservoir de carburant, tandis que des lances-bombes improvisés furent installés sous le fuselage. Pour tout armement défensif, le « Jules Verne » emportait une mitrailleuse de 7,5 mm montée sur la porte d’embarquement tribord.

Affecté à l’escadrille B.5 le 10 mai 1940, le « Jules Verne » fut employé dans des missions de bombardement nocturne. Malgré l’insistance de Daillière, ce n’est que le 7 juin 1940 qu’une mission de bombardement sur Berlin fut autorisée.

Décollant vers 15h, le « Jules Verne » devait survoler la Manche et la Mer du Nord, contourner la Hollande occupée, couper à travers le Danemark, pénétrer dans la Baltique, puis descendre droit au Sud sur Berlin, le retour étant prévu à Lanvéoc-Poulmic.

Parvenu avec succès au-dessus de Berlin, un des membres d’équipage décida d’apporter sa contribution aux projectiles et lança ses chaussures par-dessus bord! Le retour se fit sans encombre mais l’appareil se posa à Orly, à court d’essence.

Détail du tableau.

Militairement négligeable, le raid fut une grande réussite du point de vue psychologique, à une période où les armées alliées battaient en retraite face à l’invasion allemande.

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :