Jerome “Jerry” Yellin †

Jerome “Jerry” Yellin, qui effectua la dernière mission de combat de l’USAAF durant la Seconde Guerre mondiale est décédé le 21 décembre dernier.

Le 15 août 1945, Yellin et son ailier Philip Schlamberg du 78th Fighter Squadron décollèrent d’Iwo Jima pour aller mitrailler des aérodromes japonais près de Nagoya. La reddition du Japon était attendue à tout moment, et les deux pilotes devaient annuler leur mission s’ils recevaient le code “Utah”. Ils ne reçurent jamais l’information et menèrent leur mission à bien, mais Schlamberg disparut sur le chemin du retour et fut présumé mort au combat.

Après la guerre, Yellin s’impliqua dans le soutien aux vétérans, s’intéressant notamment à la question du stress post-traumatique. Il laisse derrière lui quatre enfants, une sœur et six petits-enfants.

Source: Stripes.com

(1 commentaire)

    • D520 on 28 décembre 2017 at 11 h 52 min
    • Répondre

    Son Mustang était surnommé “Dorrie R.”
    En voici un profil :
    http://ww2fighters.blogspot.com/2016/08/profile-123-dorrie-r-as-flown-by-jerry.html

    Et une photo (chercher le 134 aux 2/3 de la page) :
    http://www.7thfighter.com/78th/planes/p51s.htm

    En 2015, Jerry Yellin était présent au “Arsenal of Democracy – Fly Over Washington”. Pour l’occasion, Andrew McKenna avait apposé le marquage “Dorrie R.” sur son propre Mustang avec lequel il participe aux “Heritage Flights” en patrouille avec des appareils actuels de l’USAF :
    http://bdd.deltareflex.com/cns_affiche.php?image=11891

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.