L’Avgas 115/145 à nouveau disponibles pour les warbirds?

Le F8F Bearcat de Howard Pardue (Photo Christopher Ebdon (CC BY-NC-SA 2.0))

Le F8F Bearcat de Howard Pardue (Photo Christopher Ebdon (CC BY-NC-SA 2.0))

Pour suivre l’accroissement de puissance des moteurs durant la Seconde Guerre mondiale, des carburants à fort indice d’octane avaient été développés afin de retarder l’apparition du phénomène de détonation. Au début de la guerre, la plupart des belligérants utilisaient des carburants à indice dont l’indice d’octane était compris entre 80 et 100. En 1945, les indices d’octane affichaient des valeurs supérieures, souvent comprises entre 100 et 150.

Avec l’avènement du moteur à réaction, ces carburants avaient progressivement disparus et les propriétaires de warbirds doivent aujourd’hui se contenter d’Avgas 100LL et donc réduire la puissance des moteurs utilisés.

Le pétrolier polonais Warter Aviation vient d’annoncer son intention de commercialiser de l’Avgas 115/145 dans sa raffinerie de Plock, la flotte de warbirds mondiale justifiant l’intérêt économique d’une telle démarche.

Plus de renseignements sur AeroVFR.

(2 commentaires)

    • cirejoe on 2 juillet 2015 at 7 h 02 min
    • Répondre

    C’est WARTER Aviation

    1. En effet. Merci de l’avoir signalé. Je corrige en conséquence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.