Oct 20 2011

Les restes d’un Spitfire britannique et d’un pilote australien découverts près d’Hazebrouck

Des pilotes du No 457 Squadron RAAF devant un Spitfire en 1942. William Smith en fait peut-être partie. (Photo Australian War Memorial)

(MàJ le 21/10/11) A lire sur La Voix du Nord: un Spitfire abattu en avril 1942 près de Hazebrouck a été retrouvé et mis à jour à Hardifort dans le Nord.

L’équipe qui a procédé à la récupération du Spitfire a également retrouvé les ossements et certains effets personnels du pilote parmi les débris. Il s’agissait du Sgt William James Smith, un australien de 24 ans qui volait au sein du No 457 Squadron de la Royal Australian Air Force.

L’appareil est probablement un Spitfire Mk Vb, l’unité ayant échangé ses vieux Spitfire Mk II pour cette version plus moderne à l’hiver 1941-1942. Les pièces du Spitfire devraient être expédiées en Angleterre pour y être exposées, mais certaines sources indiquent qu’elles pourraient être confiées au musée « La Coupole ». Les restes du pilote ont été remis à la Commonwealth War Graves Commission.

En savoir plus:

NdlR: Ironie du sort: en novembre 2010, l’australien Henry « Lacy » Smith et son Spitfire étaient retrouvés dans la baie de l’Orne. « Lacy » Smith avait été abattu le 11 juin 1944. (Lien)

Le pilote évoqué ici est William James Smith. Bien qu’également australien et pilote de Spitfire, il s’agit de deux personnes bien distinctes.

(4 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

    • Benjamin on 21 octobre 2011 at 8 h 25 min
    • Répondre

    Il y a des chances pour que cette épave soit le Spitfire V BM180.

    1. Merci pour cette précision! J’ai cherché cette info sans succès! 🙂

    • Henry-Pierre Marquis on 24 octobre 2011 at 14 h 55 min
    • Répondre

    Bonjour,

    Voici les renseignements complémentaires que j’ai pu obtenir sur cet appareil et son pilote: Sgt Smith William James RAAF (MIA)407426 perdu le 9/5/1942, Spitfire MK V BM-180, 457 Sqn, Abattu par la JG 26, Fighters 1./JG 26 Oblt Haiböck Josef .

    Sinon, l’administration française dans ses œuvres: http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Littoral/2011/10/23/article_hardifort-les-d-eacute-couvreurs-d-un-av.shtml

  1. Merci pour ces précisions supplémentaires! Selon la tournure des événements, je ferai peut-être un billet supplémentaire.

  1. […] L’Echarpe Blanche This entry was posted in News and tagged Royal Australian Air Force, Supermarine Spitfire, wreck discovery. Bookmark the permalink. ← Flying Legends 2012 dates […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :