Crash mortel du Northrop N-9M en Californie

Le Northrop N-9M du Planes of Fame Museum.

Le Northrop N-9M du Planes of Fame Museum. (Photo CindyN (CC BY-SA 4.0))

Le Northrop N-9M de 1944 restauré et exploité par le Planes of Fame museum s’est écrasé dans la cour d’une prison à Norco, en Californie, le 22 avril 2019. Son pilote a malheureusement été tué dans l’accident, tandis que l’appareil semble avoir été entièrement détruit par l’impact et l’incendie qui a suivi.

Cet appareil était le quatrième et dernier N-9M, et le seul exemplaire survivant du type. Il avait été restauré par le Planes of Fame museum, qui le présentait régulièrement en meeting aérien depuis les années 1990.

Nos pensées et prières s’adressent à la famille et aux proches du pilote disparu.

Sources:

(3 commentaires)

  1. Quelle tristesse de perdre à la fois un homme capable de faire voler ce type d’avion et cette magnifique machine

    • MARC LECOCQ on 26 avril 2019 at 14 h 05 min
    • Répondre

    Ma première pensée va aux proches du pilote. Mais une telle pièce unique devrait être maintenue en état de vol mais se limiter à une présentation au sol. C’est de toute façon une bien triste nouvelle. De nombreuses pièces unique ont déjà été perdue dans le passé. Exemple le SIPA de la Ferté, le D520 du musée de l’air etc…

    1. C’est un long débat. Pour ma part, j’ai tendance à penser que la possibilité de faire voler des appareils uniques de ce type est une source de motivation pour certains. Je pense que de nombreux appareils, comme le N-9M, n’auraient jamais été préservés et auraient fini ferraillés si ceux qui les ont restaurés et fait revoler (avec les risques que cela implique) devaient se contenter de les garder au sol. A mon sens, accepter ce risque permet in fine de préserver plus d’appareils anciens et uniques.

Répondre à L'Echarpe Blanche Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.