Deux légendes de l’aviation nous ont quittés: David Thatcher et “Punchy” Powell

Le Staff Sergeant David Thatcher, photographié peu avant le raid du 18 avril 1942. (Photo USAF)

Le Staff Sergeant David Thatcher, photographié peu avant le raid du 18 avril 1942. (Photo USAF)

David J. Thatcher, l’un des deux derniers survivants des “Doolittle Raiders”, est décédé le 22 juin 2016 à Missoula dans le Montana. Richard Cole, ami proche de Thatcher, est désormais l’unique survivant de ce groupe au fait d’armes légendaire. Bien que de tels honneurs soient  honneurs militaires soient rarement accordés à des hommes du rang, un B-1 Lancer et un B-25 Mitchell survoleront la cérémonie d’inhumation qui se tiendra lundi prochain.

Le Staff Sergeant David Thatcher était l'ingénieur/mitrailleur du B-25 "The Ruptured Duck" lors du raid de Doolittle contre le Japon. (© Gaëtan Marie)

Le Staff Sergeant David Thatcher était l’ingénieur/mitrailleur du B-25 “The Ruptured Duck” lors du raid de Doolittle contre le Japon. (© Gaëtan Marie)


Punchy Powell sur son P-51B Mustang "The West by Gawd Virginian". (Photo USAF)

Punchy Powell sur son P-51B Mustang “The West by Gawd Virginian”. (Photo USAF)

Robert H. “Punchy” Powell, pilote du 352nd Fighter Group durant la Seconde Guerre mondiale, est également décédé le 22 juin 2016. Né en 1920, il effectua sa première mission de combat le 11 novembre 1943. Il fut crédité de 6 appareils détruits (4.5 au sol, et 1.5 victoires aériennes) et reçut plusieurs décorations: l’Air Medal with three Oak Leaf clusters, la Distinguished Flying Cross with two Oak Leaf clusters et l’European Theatre Award with three Battle Stars.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.