«René Couzinet, créateur d’avions (1904-1956)» à La Roche-sur-Yon

L'"Arc-en-Ciel" atterrit pour première fois à Fernando de Noronha au Brésil le 14 juin 1934.

Lu sur le blog de Piloter Mag: L’association Patrimoine yonnais et la ville de La Roche-sur-Yon organiseront une manifestation à l’occasion de l’ouverture d’une exposition permanente intitulée «René Couzinet, créateur d’avions (1904-1956)», le 6 mars 2012 au sein de la Maison Renaissance (10, rue du Vieux-Marché à La Roche-sur-Yon).

5 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Grassiot sur 11 mars 2013 à 12 h 09 min
    • Répondre

    Bonjour,
    Je suis en possession d’une maquette de “l’arc en ciel” donnée à ma mère par Jean Mermoz lui-même lors de son arrivée à Buenos Aires.
    Son père était alors consul de France au Chili, donc présent avec ma mère à l’atterrissage de l’avion.

    Si cette maquette peut intéresser un collectionneur, vous pouvez me contacter à mon adresse mail.
    Cordialement;
    Chantal Grassiot

    1. Bonjour,

      Passionné par l’oeuvre de cet avionneur visionnaire, ce serait un honneur, pour moi, de détenir un témoignage de la grande aventure de la traversée de l’atlantique sud par l’équipe Mermoz/Couzinet, et de l’aéropostale devenue à ce jour Air France.

      Mais qu’elles sont les conditions financières??

      Vous pouvez me contacter directement sur ma boite.

      P.SAGLINI

      • jean-paul kensier sur 26 septembre 2016 à 15 h 31 min
      • Répondre

      bonjour, y-a-t-il des photos de la maquette?
      qu’est-elle devenue?
      merci de votre réponse

    • STABLEAUX sur 17 août 2013 à 20 h 49 min
    • Répondre

    Bonjour, je suis très intéressée par cette maquette, nous sommes à sa recherche depuis plusieurs mois.
    Si vous l ‘avez toujours en votre possession nous serions preneur.
    Vous pouvez me contacter directement sur ma boîte mail.
    Cordialement.

    • Van Wersch Theophile sur 21 mai 2017 à 18 h 50 min
    • Répondre

    Il y aurait il des plans de ce fabuleux avion.

Répondre à jean-paul kensier Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.