Sep 22 2013

Baptiste Salis a traversé la Méditerranée sur le Morane-Saulnier Type G de Réplic’Air

Parti de Fréjus dans le Var ce matin vers8h21, Baptiste Salis s’est posé à 16h05 à Bizerte en Tunisie aux commandes du Morane-Saulnier Type G construit par Réplic’Air.

Ce vol, prévu depuis longtemps, célébrait le centenaire de la première traversée de la Méditerranée par Roland Garros le 23 septembre 1913. Le Morane-Saulnier Type G utilisé ne diffère que du modèle employé par Garros que par son moteur, plus fiable que le moteur d’origine.

Un reportage France TV réalisé avant le vol:

Sources:

(23 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Vraiment réjouissant ! Une sacrée performance et un pilote bien préparé sur tous les plans…

    • Bernard dortomb on 24 septembre 2013 at 11 h 13 min
    • Répondre

    Un grand bravo pour avoir tente et reussi cette tentative. Il faudrai cependant ne pas dissimuler les modifications.

    • Patrick PIERRE-PIERRE on 24 septembre 2013 at 20 h 01 min
    • Répondre

    Bonjour, de quelles modifications parlez-vous SVP ?

    1. Aargh! Tu m’as piqué ma question Patrick!

      En gage, tu me dois un tour de Chip. 😉

      Tu noteras que je ne t’ai pas fait le coup de la reconnaissance coin offerte par Ron dimanche. Je suis sûr que tu ne l’avais pas sur toi!

        • Patrick PIERRE-PIERRE on 24 septembre 2013 at 21 h 39 min
        • Répondre

        Si je l’avais ! OK pour un vol en CHIP.

        • Dortomb on 25 septembre 2013 at 9 h 21 min
        • Répondre

        me permettez vous de vous demander de lire la réponse que j’ai faite à Piere-Pierre !!!!!

        1. Lu et approuvé! En effet, le type G était légèrement plus grand que le H. Pour ce qui est du moteur, ça n’a jamais été un secret. Etant donné que Garros a bien failli ne pas finir sa traversée, je peux aisément comprendre qu’ils aient choisi un moteur moderne et plus fiable!

            • dortomb on 25 septembre 2013 at 17 h 51 min

            Conscient du risque, j’ai en effet compris qu’utiliser la réplique Morane H de l’AJBS avec moteur rotatif de 80CV pour renouveler la traversée de la mediterranée présentait certainement un gros risque. Je ne discute donc pas l’utilisation du Rotec de 110 CV , mais je pense qu’il faut le dire………….ce qui renforce d’autant plus l’esprit aventurier de Roland Garros !!! Je pose de plus la question de savoir si malgré l’utilisation du Rotec, l’avion n’aurait pas pu être doté d’une grande helice à faible régime de rotation pour renforcer l’identité visuelle.

          1. La différence de moteur n’a jamais été un mystère pourtant…? Ni, je pense, la différence de modèle, puisque la réplique est désignée MSG2013. Mais je comprends ce que vous voulez dire.

            • Patrick PIERRE-PIERRE on 25 septembre 2013 at 20 h 08 min

            Bonjour, merci pour votre réponse. Je pensais qu’il y avait des infos cachées je ne sais où !

      • Bernard Dortomb. on 25 septembre 2013 at 9 h 09 min
      • Répondre

      la réplique a pris les cotes du Morane G alors que Roland Garros utilisait un Morane H qui est je cpense plus petit. Mais surtout l’avion de Roland Garros utilisait un moteur rotatif Gnome ( ou Le Rhone ) de 60 CV ( parfois il est dit 80 CV) tournant a environ 1000 T/mn alors que la réplique utilise un moteur Rotec en étoile de 110 CV qui tourne je pense à 4000 T/mn. On en voit d’ailleurs la conséquence sur les images , l’hélice de l’avion de roland garros parait bien plus grande que celle de la réplique.

    • BONNIEL on 24 septembre 2013 at 23 h 55 min
    • Répondre

    Toutes mes félicitations, vous l’ avez fait! Très belle exploit que d’ être dans les traces de Roland Garros!

    Et maintenant???? Une Demoiselle volante pour dans quelques années????

  2. BRAVO!

    • Daniel Robert on 27 octobre 2013 at 12 h 09 min
    • Répondre

    Avec un moteur « moderne », et un GPS je refais la traversée sur votre cacahouète quand vous voulez…

    Par contre,avec un rototo d’époque révisé,testé, au compas et gett gett carburant et huile, Hummm …

    Daniel L.Robert

  3. Bonjour à tous,

    Merci à Bertrand Brown d’avoir convert notre évènement passé!
    Au plaisir de se recontrer sur Toulouse autour du Morane, ou quelque part non loin des avions 🙂
    Pour répondre aux « questions » précédemment posées :

    Oui effectivement le moteur n’était pas d’origine, mais un ROTEC 110HP tournant à 2500 tr/min au nominal avec une hélice de 2m20 (au lieu de 60HP à 1000 tr/min avec 2m50 de diamètre hélice). Je laisse à la discrétion des véritables aventuriers la folie de traverser avec un moteur d’origine, et regarderai avec attention leur traversée. En dehors du gâchi de consommer le potentiel (20 à 40 heures max) d’une pièce historique que constitue un Rototo, un Morane Saulnier G ou H (même fuselage mais configuration mono pour le H ou biplace « moto » pour le G, ainsiqu’une aile plus longue d’1m sur le G) reste le même avion en vol de croisière, peu importe le moteur.

    Nous n’avons jamais rien « caché » sur notre appareil, et la liasse de plan est disponible au GPPA d’Angers pour affiner la comparaison entre notre avion et l’original!

    Enfin, pour répondre à Daniel Robert & Dortomb, messieurs, je vous incite fortement à vous lancer par vous-même dans un projet de ce type, acquérir les techniques d’époque pour régler le fuselage, affiner les réglages d’une aile à gauchissement, etc.. , mettre en vol votre appareil, et enfin vous aligner pour 8h de traversée maritime aux commandes. Une fois posés à Bizerte, nous en reparlerons, et serons alors les premiers à vous féliciter pour votre performance.

    D’ici là… merci de respecter le travail de passionnés, la performance de la traversée de Réplic’Air avec Baptiste comme pilote.En ce qui concerne le GPS, pour piquer plein sud vers la Corse et la Sardaigne,le GPS n’est d’aucune utilité, un compas suffit!!

    Et pour terminer, la seule finalité pour nous étant d’apprendre et de pérenniser des savoirs anciens, nous continuerons à promouvoir l’aviation ancienne française dans nos futurs projets, échanger avec des passionnés passionnant, et laissant toute la place qu’ils le souhaitent aux commentateurs… hors de notre association

    Longue vie à l’aviation française, à très bientôt sur nos lignes,
    Aéronautiquement,

    L’équipe Réplic’Air

      • DORTOMB on 20 novembre 2013 at 14 h 38 min
      • Répondre

      Mes questions n’avaient rien de critiques et je n’apprecie pas le ton de votre réponse. Mes questions avaient pour but de faire remarquer la tentative de Roland Garros était très risquée, ce que les textes des journalistes ne traduisaient pas quand il était dit que votre machine était l’exacte réplique de celle de Roland Garros. Je me posais aussi la question de savoir, avec un moteur qui est certainement beaucoup plus léger que le moteur d’origine, comment vous aviez régler le problème de centrage …….mais, au vu de votre réponse il est possible vous ne compreniez pas l’interêt que je porte à ces questions. Soyez assuré que je respecte énormément votre travail.

    1. Merci pour ces précisions très intéressantes. Je serais heureux, à l’occasion, de pouvoir échanger et découvrir plus en détail votre association. N’oubliez pas que l’Echarpe Blanche est disponible pour tout ce qui est communication de vos projets!

      Pour le reste, je pense que les critiques de Dortomb s’adressaient non pas à Réplic’Air mais plutôt aux médias (dont malheureusement LEB) qui n’ont pas été suffisamment exhaustifs et précis dans leurs articles.

      Bonne continuation à tous,

  4. Valant précision, à aucun moment nous n’avons parlé d’exploit concernant notre Traversée le 22 Septembre 2013. La Traversée de Roland Garros en 1913 était véritablement un exploit car le premier à réussir ce pari très ambitieux!

    De notre point de vue, nous avons rendu le plus bel hommage qu’il nous était possible de faire, en se remettant dans les conditions du vol de Garros. Moteur ancien ou pas, 8h au dessus de la Méditerrannée fut un vol d’une intensité incoryable, et l’arrivée aux abords de la côté tunisienne un grand moment de bonheur, soulagement, et joie d’avoir réussi.

    Quand au moteur, non pas de changement majeur sur les masses & centrages.
    Pour les spécialistes, la plage de centrage a varié de 35% de la corde à environ 28% une fois posé à Bizerte. Ce changement étant engendré par la consommation des deux réservoirs arrières, ramenant ainsi le Centre de Gravité vers l’avant. Par ailleurs, en configuration normale avec le réservoir avant seulement, on atteint 26% de CG au max avant.

    Nous sommes tout à fait ravi d’échanger et expliquer sur la technique et la mise en oeuvre du Morane, mais souhaitons simplement ne pas rentrer dans des polémiques stériles.

    Nous avons ré itéré la traversée de la Méditerrannée sur le même avion que RG : OU
    Avec un moteur moderne et fiable : OUI
    En prenant moins de risques que Roland Garros : OUI, et tant mieux, 100 ans plus tard cela aurait été un peu triste
    Est-ce un exploit? NON
    Est-ce une performance : OUI, car à notre connaissance il y a fort longtemps que personne n’avait entrepris un vol aussi long sur un avion de conception aussi ancienne.
    Fut-ce un moment d’aéronautique fort et intense : OUI
    Avons-nous apprécié la bière à l’arrivée : OUIIII
    Repartirons-nous vers un autre challenge du même accabit : OUI sans hésiter, mais après un temps de répit bien mérité 🙂

    Bref, à votre disposition pour reparler technique,
    Aéronautiquement,

    L’équipe Réplic’Air

      • DORTOMB on 20 novembre 2013 at 21 h 02 min
      • Répondre

      Un grand merci pour ce commentaire. Si je peux me permettre, je ne peux que renouveler toute mes félicitations pour ce que vous avez réalisé, ce fut la splendide commémoration d’un veritable exploit.

  5. Bonjour Bonniel,

    Merci! 🙂
    C’est en approche de Bizerte que nous nous sommes tous fait la réflexion que l’exploit de Roland Garros nous rendait très humbles et admiratifs de ces pionniers…

    C’est étonnant,vous avez tappé dans le mille, la Demoiselle étant effectivement dans nos cartons, et verra très certainement le jour au sein de Réplic’Air à l’occasion. Avant cela, nous allons avancer un peu dans le temps pour viser un avion français sensiblement plus motorisé… plutôt WWII.

    Affaire à suivre, et votre intérêt pour nos humble travail nous touche beaucoup soyez en sur!

    Aéronautiquement,

    L’équipe Réplic’Air

  6. Avec plaisir Bertrand, nous sommes joignable sur notre adresse mail email hidden; JavaScript is required

    A très bientôt,

  7. Suite à quelques commentaires aux contenus injurieux (ces commentaires ont été bloqués avant publication et vous ne les verrez pas apparaître ici), j’en profite pour rappeler un extrait des conditions d’utilisation de l’Echarpe Blanche:

    **********************************************************************************

    2. Conduite. Vous acceptez de ne pas publier, télécharger ou transmettre d’une quelconque façon tout Contenu Utilisateur qui:

    ne respecte pas les droits des autres, ce qui inclut tout propos diffamatoire, harcelant ou menaçant envers autrui.
    est agressif, raciste, abusif, vulgaire, qui fait l’apologie de la haine ou de toute activité illégale.
    est contraire à la loi, constitue une violation du droit d’auteur.
    qui est sans rapport avec le sujet général du Site.
    contient un virus ou tout autre élément susceptible de perturber le Site ou ses visiteurs.
    soit une forme de publicité non sollicitée, publicité masquée, chaînes internet ou toute autre forme de sollicitation.

    3. Modération. BBA se réserve le droit de modérer, modifier ou de supprimer tout Contenu Utilisateur et/ou de supprimer votre Compte sans avoir à justifier de ses raisons. BBA n’est pas responsable pour le Contenu Utilisateur placé sur le Site ou dans les Zones Interactives.

    **********************************************************************************

    • Daniel L.Robert on 20 novembre 2013 at 20 h 01 min
    • Répondre

    ????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :