«

»

Juin 03 2013

Un mort dans le crash d’un Saab Sk 50 en Suède

Un Saab 91C (désigné Sk 50C en service militaire suédois). (Photo towpilot (CC BY-SA 2.0))

Un Saab 91C (désigné Sk 50C en service militaire suédois). (Photo towpilot (CC BY-SA 2.0))

Le pilote d’un Sk 50, la désignation militaire suédoise du Saab 91 Safir, a été tué lors du crash de son appareil samedi dernier lors d’un meeting à Søderhamn en Suède.

Les causes de l’accident ne sont pas encore connues. Les témoignages indiquent que l’appareil s’est élevé à une centaine de mètres après le décollage puis a chuté en bout de piste, prenant feu instantanément.

Source

(3 commentaires)

  1. Drix

    C’est vraiment triste de voir des pilotes disparaître dans des circonstances aussi festives (et c’est malheureusement trop fréquent ces dernières semaines).

    J’imagine que la piste d’un problème moteur ou celle d’un excès d’incidence peuvent expliquer la chose.

    PS : pour moi, c’est un Bucker 181, même si le concepteur de l’avion était suédois.

  2. JALOUSTRE

    Non Drix, le Bu 181 et le Safir n’ont rien à voir
    Le Bü est un biplace cote à cote en bois et à train fixe
    Le Safir un triplace métallique à train rentrant
    Sans compter la motorisation….

  3. Drix

    Dont acte pour la différence de structure et de moteur.

    Mais conceptuellement, la parenté est évidente (elle est d’ailleurs également reconnue par les concepteurs de l’article wikipedia en Anglais sur le Saphir), avec en plus l’expérience issue des centaines d’exemplaires construits pour la Luftwaffe.

    Il me semble que dire qu’ils n’ont rien à voir serait aussi exagéré que de dire que le Nord 1100 et le Messerschmitt 108 sont 2 appareils très différents. Pour moi, leur filiation est évidente.

    Et en aucun cas ceci n’était une insulte pour SAAB.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :