«

»

Mai 28 2012

Le B-24 Liberator « Diamond Lil' » finit son atterrissage sur le nez

Le B-24 Liberator "Diamond Lil" (Photo D. Miller (CC BY 2.0))

Le Consolidated B-24 Liberator  « Diamond Lil » a été légèrement accidenté lors d’un atterrissage d’urgence sur l’aéroport de Charlotte Douglas en Caroline du Nord, samedi 26 mai. L’appareil, qui appartient à la Commemorative Air Force, était utilisé pour des baptêmes de l’air et avait 16 personnes à son bord.

A la fin de l’un de ces baptêmes, le train d’atterrissage donna des signes de faiblesse lors de l’approche et l’équipage décidé d’interrompre l’approche. Restant en l’air pendant près d’une heure, l’équipage parvint à faire descendre le train d’atterrissage manuellement avant de se poser. Lors du roulage, la roulette de nez s’effaça progressivement et le bombardier termina sa course sur le nez.

Aucun blessé n’est à déplorer et le B-24 ne semble avoir subi que peu de dommages. « Diamond Lil » est un appareil d’une très grande valeur car c’est non seulement l’un des rares B-24 Liberator encore en état de vol, mais l’un des tout premiers Liberator construits.

Sources:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :