«

»

Sep 25 2011

La Bataille d’Angleterre (Jérôme de Lespinois)

« Jamais dans l’histoire des guerres, un si grand nombre d’hommes n’a dû autant à si peu« , Winston Churchill, Premier ministre, discours du 20 août 1940, à la Chambre des Communes.

Juillet 1940 : l’Allemagne nazie s’apprête à envahir l’Angleterre. Commence alors la bataille aérienne la plus spectaculaire de la seconde Guerre Mondiale. Celle qui va changer à jamais le cours de l’Histoire… La bataille d’Angleterre bénéficie d’un statut doublement privilégié dans l’histoire et dans la mémoire. Dans l’histoire, car en infligeant à Hitler son premier échec, elle a brisé le mythe de l’invincibilité nazie et a ainsi changé le cours de la seconde Guerre Mondiale. Dans la mémoire collective, cette bataille tient aussi une place à part.

Triomphe de la volonté sur la fatalité, combat d’une nation pour sa survie et d’un peuple pour sa liberté, drame immense par sa portée mais dont les protagonistes se réduisent à une poignée d’hommes (trois mille combattants de chaque côté), elle apparaît comme un de ces moments où en quelques semaines bascule le destin et se joue le sort du monde. La bataille d’Angleterre fut la première bataille entièrement livrée par les forces aériennes depuis l’essor de l’aviation trente ans plus tôt. Les Spitfire et les Hurricane en furent les rois. A côté du déroulement des événements – le bombardement de Londres par les avions de la Luftwaffe, la bataille dans les airs, le plan d’invasion de l’Angleterre, le blitz – Jérôme de Lespinois met en lumière les composantes techniques et logistiques de la bataille, les données politiques, en particulier le rôle de Churchill et l’abnégation du peuple anglais, la ténacité indomptable des pilotes de la Royale Air Force, ainsi que les erreurs tactiques et stratégiques commises du côté allemand.

Professeur à l’Ecole militaire de Paris, Jérôme de Lespinois est également l’auteur de L’Armée de terre française. De la défense du sanctuaire à la projection (L’Harmattan, 2001).

Détails sur le produit

  • Broché: 194 pages
  • Editeur : Tallandier (8 septembre 2011)
  • Collection : L’histoire en batailles
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847347305
  • ISBN-13: 978-2847347302

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :