Août 19 2011

Décès du général Pierre Delachenal, premier commandant de la Patrouille de France

le commandant Delachenal, deuxième personne en partant de la gauche

Le commandant Delachenal, deuxième personne en partant de la gauche - SHD

Le général Pierre Delachenal, premier commandant de la Patrouille de France, s’est éteint à l’hôpital militaire HIA Percy, dans la nuit du 17 août 2011, à l’âge de 90 ans.

C’est en 1953 que le commandant Pierre Delachenal, qui dirige alors la 3e escadre de chasse de Reims, et les lieutenants Petit, Dellac et Villain, exécutent devant 50,000 spectateurs une démonstration aérienne à Alger-Maison-Blanche, aux commandes de leurs F-84 Thunderjets. L’histoire attribue à l’enthousiasme du présentateur de meeting, Jacques Noetinger, l’invention du patronyme de la Patrouille de France, qu’elle porte désormais fièrement depuis 58 ans.

Engagé le 1er octobre 1939 à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, Pierre Delachenal rejoint la même année l’École de l’air, à Versailles. En 1943, il sert en qualité de pilote au sein du groupe de chasse 2/5 «La Fayette», unité qui a servi durant la Seconde Guerre mondiale. Il réalisera ainsi 165 missions de guerre.

Nommé au grade de général de brigade aérienne en 1965, Pierre Delachenal a notamment commandé le 2e CATAC (commandement aérien tactique) et la 2e région aérienne à Villacoublay. Au moment d’achever sa carrière militaire en 1971, le général de corps aérien Pierre Delachenal exerce la responsabilité d’inspecteur technique de l’armée de l’air. Le général a, entre autres, été décoré de la Grande Croix de l’ordre national du Mérite, et est grand officier de la Légion d’honneur. Il s’est vu à plusieurs reprises décerner la croix de guerre avec citations.

Les obsèques du général Delachenal se dérouleront le vendredi 26 août à 10 h 30 en l’Eglise Saint-Louis des Invalides, à Paris.

Le chef d’état-major de l’armée de l’air s’associe à la peine de la famille et de ses proches et leur présente ses plus sincères condoléances.

Source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :