«

»

Juin 16 2011

Retour en images sur Le Temps des Hélices 2011

Voici quelques photos du meeting « Le Temps des Hélices » qui s’est tenu le samedi 11 et le dimanche 12 juin sur le terrain de la Ferté-Alais. Merci à Bernard Delfino pour ces clichés très réussis malgré un temps plutôt maussade et peu propice à la photographie.

La météo était relativement clémente le samedi mais s’est nettement assombrie le dimanche, avec une fin de journée pluvieuse qui a fait fuir une partie des visiteurs et gâché la fête. Pour autant, le plateau présent lors de cette édition 2011 était particulièrement riche. Les thèmes principaux étaient les 70 ans de l’attaque japonaise sur Pearl Harbor et les 100 ans de Morane-Saulnier (désormais DAHER-Socata).

Ce TBM-3E Avenger HB-RDG venu de Suisse est basé à Lausanne et est opéré par l’association suisse « Charlie’s Heavy ». Il s’agit d’un TBM-3R modifié en TBM-3E par l’installation d’une tourelle (cachée par l’aile sur la photo), à l’arrière du cockpit.

Le Waco UPF 7 F-AZLC, toujours aussi rutillant dans sa livrée rouge et blanche.

« Big Frog », l’avion de course motorisé par un diesel qui espère battre les Américains sur leur terrain de jeu aux National Air Races de Reno et ainsi renouveler l’exploit de Michel Détroyat en 1936, a fait une apparition à la Ferté. Il a impressionné par sa vitesse élevée, mais surtout par le fait que le moteur ne semblait pas tourner à son maximum. On devine que l’équipe de Big Frog tient à garder quelques surprises en réserve pour le « jour J ».

Un peu plus lent que Big Frog, mais quel plaisir que de voir évoluer le Blériot XI² aux couleurs de Pégoud!

Le Catalina G-PBYA, arrivé d’Angleterre. Ancien appareil de la Royal Canadian Air Force construit par Canadian Vickers, il entama une carrière civile en 1948 comme avion-cargo puis comme bombardier d’eau. Il est désormais la propriété de The Catalina Company et porte les couleurs d’un appareil américain du 5th Emergency Rescue Squadron de la 8th Air Force à Halesworth dans le Suffolk.

Un couple de Morane: le MS 138 F-AZAJ et le Morane-Saulnier Type H F-AZMS de l’Amicale Jean-Baptiste Salis en formation. Pour le centenaire de Morane-Saulnier, de nombreux appareils étaient présentés en vol et au sol.

Le Morane-Saulnier MS.502 « Criquet » F-AZCP, adaptation française du Fieseler Storch allemand de la seconde Guerre Mondiale. Ses capacités de vol lent et d’atterrissage et décollage court sont époustouflantes.

Le Fokker D.VII F-AZLM de Memorial Flight, portant les couleurs de l’as allemand Ernst Udet. Il est propulsé par un moteur BMW IIIa de 185 cv d’origine.

Le Sea Fury FB.11 F-AZXJ de Christophe Jacquard a surpris par son système de fumigènes, qui laissaient une trainée très dense se transformant ensuite en cercles. L’effet était très original mais presque regrettable, dans la mesure où le public prêtait moins attention à l’appareil qu’aux traînées de fumée.

Une patrouille de Junkers Ju 52: le F-AZJU et le HB-HOT. De nombreux visiteurs du meeting ont pu effectuer des baptêmes de l’air en Ju 52 ou en Antonov An-2. Nouveauté du meeting 2011: une tombola organisée chaque jour permettait à un heureux élu de voler pendant une dizaine de minutes sur Yak-11 en fin de journée.

Le Morane-Saulnier MS.315 F-AZAH, l’un des nombreux Morane venus célébrer les cent ans du constructeur français.

Un autre Morane-Saulnier, le MS.317 F-BGUV, portant une livrée civile typique de l’entre-deux-guerres.

L’une des stars les plus attendues du meeting: le Curtiss P-40B de The Fighter Collection. Il s’agit d’un survivant de l’attaque de Pearl Harbor. Cet appareil s’était posé train rentré et était en réparation dans un hangar au moment de l’attaque, ce qui lui évita d’être repéré et détruit comme la plupart des autres appareils stationnés à Hawaï le 7 décembre 1941.

Encore un produit de l’écurie Morane-Saulnier: le MS.760 Paris d’Armor Aéro Passion. Il s’agit de l’unique MS.760 Paris encore en état de vol en France, les autres étant principalement aux Etats-Unis. Le Paris a fait une surprenante démonstration de ses qualités de vol lors du meeting.

Un superbe Ryan PT-22A Recruit, le N53018, portant les couleurs des avions d’entraînement de l’US Army Air Force avant la seconde Guerre Mondiale.

Et enfin, pour terminer cette série, la Patrouille de France et ses Alpha Jet qui, comme chaque année, viennent régaler le public de la Ferté.

Voilà donc pour ceux qui n’ont pas pu se rendre au meeting ou qui en redemandent. A l’année prochaine!

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Gael

    Merci Bertrand ! Et bravo Bernard pour ces magnifiques photos !

  2. Jérôme Falc

    Super meeting comme chaque année ! J’ai donc eu de la chance d’y aller le samedi vu la météo de dimanche. Bravo pour les photos de Bertrand, c’est vrai que ça manquait de soleil pour les images.
    Pour ceux qui sont curieux, j’ai mis les photos de l’exposition statique et du meeting sur mes albums Picasa : https://picasaweb.google.com/JeromeFalc

    1. Bertrand Brown

      Merci pour ce lien, Jérôme! Je précise que les photos sont de Bernard Delfino, et non pas de moi. Rendons à César ce qui est à César! 🙂

    2. Delfino B.

      Belles photos Jérôme ! :o)
      Juste un petit conseil amical: Essaye de ne pas choisir une vitesse d’obturation supérieure au 1/250s. Tes hélices ne seront plus figées et seront donc plus naturelles. Je sais que ce n’est pas facile, mais tu verras la différence.
      Réserve les vitesses rapides aux jets, les plus rapides possible, mais les hélices, c’est tout le contraire.
      A bientôt sur un meeting… :o)
      Bernard

  3. Charlie Tango

    Bonjour mes Amis… oui, super meeting à LFA pour les 100 ans de Morane-Saulnier !
    et mes 50 ans de présence à La Ferté : que de souvenirs, que de joies ! bravo à Bernard notre French Wing CAF Leader pour ses superbes photos devenues légendes !
    et Bravo à Bertrand, Noël, Gaël, Fumiko, Roger pour le stand toujours aussi actif !
    Christian

  4. Bjorn Moerman

    Excellent work!
    Enjoyed my first La Ferte visit from Dubai on Sunday!

    1. Delfino B.

      Thanks Bjorn !

      You need to come back next year, with, hopefully, a more clement weather !

      Bernard

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :