Mai 31 2011

Crash d’un B-25 Mitchell à Melun-Villaroche

Le B-25 "Russell's Raiders". (Photo Jelle Drok (CC BY-NC-SA 2.0) )

(Mis à jour: 04/06/2011 à 18h48) Tristes nouvelles: un B-25 s’est écrasé mardi 31 mai vers 17h30 près de l’aérodrome de Melun-Villaroche. L’appareil s’est posé en urgence dans un champ à Moissy-Cramayel, près de l’autoroute A5b.  Il semblerait  qu’il s’agisse du B-25 « Russell’s Raiders » (s/n 44-58811), bien connu du public par ses apparitions régulières au meeting de la Ferté-Alais.

Après avoir décollé de Melun-Villaroche, le moteur droit a pris feu. L’hélice de ce moteur avait été changée juste avant le vol. Les pilotes, Bernard Vurpillot et Georges Perez, ont coupé « l’arrivée d’essence du moteur, ils ont tourné en l’air pour consommer le carburant restant dans les tuyaux puis ont choisi de se dérouter et de trouver un terrain pour un atterrissage en urgence« . Le retour vers Melun-Villaroche aurait été une option plus risquée. Le bombardier a entamé sa descente, passant près des locaux de la Snecma et sectionnant des câbles électriques. L’équipage l’a alors posé train rentré dans le champ, afin de minimiser les dégâts.

Les deux pilotes sont sortis de l’appareil par leurs propres moyens et semblent être indemnes. Les pompiers sont rapidement intervenus pour limiter l’incendie. L’étendue des dégâts subis par l’avion est inconnue.

MàJ: Des photos de l’épave sont disponibles ici.

Sources (avec photos du crash):

(5 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

    • CATALA on 5 juin 2011 at 22 h 43 min
    • Répondre

    cet avion je l ais vu a plusieure reprise tres belle machine son avenir quand on veux on peux je sais de quoi je parle je suis chaudronnier aero est des avions malades j en voie tout les jours et on arrivent a les faire revoler est ca c est tres cool vraiment cool

    • maxim on 8 juin 2011 at 9 h 16 min
    • Répondre

    combien d’anciens avions on aurait pu sauver ….

    en 1963,à la BAN d’Aspretto en Corse,il y avait plein d’épaves de Corsair Vought,De Grumann Hellcat entassés dans un coin et servant de matériel d’exercice incendie aux équipages des bateaux pompes !

    ça me faisait mal au coeur de voir tout ce gâchis !

    1. C’est vrai et c’est malheureusement encore le cas. Les appareils retirés du service finissent généralement chez le ferrailleur plutôt que dans un musée ou chez des particuliers. Les rares survivants sont sauvés par des personnes qui doivent surmonter un nombre impressionnants d’obstacles administratifs et règlementaires, ce qui en décourage plus d’un…

    • MERMET Jean-Claude on 27 juin 2011 at 17 h 20 min
    • Répondre

    Bonjour . Au début du mois lorsque j’ai découvert votre site en visualisant les photos du crash du B25 , il me semble avoir vu les pilotes Bernard Vurpillot et Georges Perez en photo . Cette photo n’est plus sur le diaporama à ce jour . Serait il possible d’avoir cette photo car ils étaient les pilotes attitrés du P51 dont j’avais la charge mécaniquement à La Ferté dans les années 90 et avec lesquels j’ai de nombreuses heures de vol sur ce P 51 . Je vous en remercie chaleureusement . J.C.M.

    1. Bonjour,
      Le billet n’a pas été modifié, et je n’ai pas souvenir de photos de MM. Vurpillot et Perez. Peut-être avez-vous vu les photos sur l’une des pages présentées en lien dans l’article? Désolé de ne pas pouvoir vous aider outre mesure. Ceci dit, il me semble que ces pilotes sont visibles sur certaines des photos de M. Delfino dans le reportage-photo « Retour en images sur le temps des hélices 2011 ». J’espère que cela pourra vous aider.
      Bien à vous,
      B. Brown

  1. […] L’Echarpe Blanche This entry was posted in News and tagged B-25 Mitchell, Crashes/Accidents/Mishaps, France. Bookmark the permalink. ← Wingwalker Amanda Franklin dies […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :